Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Van Wolfswinkel, les raisons de son intégration difficile

Impuissant dimanche avec l’ASSE face à Rennes (0-0), Ricky Van Wolfswinkel manque encore d’impact à la pointe de l’attaque des Verts. Ses nouveaux partenaires font le point sur cette intégration plutôt délicate.

En débarquant sous forme de prêt en provenance de Norwich cet été, Ricky Van Wolfswinkel avait une mission principale : faire oublier Brandao. Pour le moment, l’international hollandais (2 sélections) évolue dans l’ombre de Mevlüt Erding à l’ASSE, et ses deux apparitions en championnat ont laissé entrevoir un manque de rythme. Un sentiment partagé par certains de ses partenaires…

« LE PROFIL D’UN TOIVONEN »

« II a plus le profil de Toivonen car c'est vraiment un joueur qui va au ballon. Il faut qu'il s'adapte. Il a donc besoin de temps (…) Dès qu'il marquera, il sera un atout », explique Fabien Lemoine dans des propos relayés par L’Equipe ce lundi. Même son de cloche pour Romain Hamouma : « On s'est également très peu entraînés avec lui (…) C'est un buteur, ça se voit. Je l'ai senti disponible. Mais ce n'était pas facile d'entrer dans ce match où il n'y avait pas beaucoup d'espaces ».

QUAND ERDING ÉVOQUE RVW

Récemment interrogé sur l’arrivée de Ricky Van Wolfswinkel et la concurrence qui s’annonce rude sur le front de l’attaque de l’ASSE, Mevlüt Erding s’était montré très serein : « S’il faut y voir un message ? Pas forcément un message, non. Et puis, avec le départ de Brandao, c’était normal de recruter un attaquant, la saison va être longue… Moi, sincèrement, je n’ai aucun problème avec ça, je ne prends pas la tête ».

Articles liés