Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le successeur annoncé de Ruffier annonce la couleur pour son avenir

Alors qu’un départ de Stéphane Ruffier semble inéluctable, l’ASSE serait à la recherche de son successeur. L’un des potentiels candidats vient d’ailleurs de faire le point sur son avenir.

« Après quatre ans à Rennes, ce qui est déjà un bail important, j’ai envie de voir autre chose », avait indiqué Benoit Costil en février dernier. Si le gardien de Rennes semblait donc se diriger vers un départ, notamment vers l’ASSE, il a tenu à revenir sur sa situation sur le site internet du club breton. 

« J’ARRIVE À UN MOMENT IMPORTANT DE MA CARRIÈRE »

Si son départ ne faisait aucun doute il y a quelques semaines, le gardien a tenu à clarifier ces rumeurs de transfert : « Cela fait quatre ans que je suis au Stade Rennais. J’ai le droit d’être ambitieux et j’arrive à un moment important de ma carrière.Le club a beaucoup fait pour moi et fera peut-être encore beaucoup. Je n’oublie pas que c’est grâce à Rennes que j’ai découvert l’Équipe de France. On se posera les questions en fin de saison. Faut-il penser à un départ ou rester ? Je ne connais pas les réponses. J’ai bien conscience que le marché est compliqué et pour partir, il faut des offres. Je suis lucide ».

« RENNES EST UN TRÈS BON CLUB »

En janvier dernier, Benoit Costil avait déjà fait le point sur son avenir clamant son amour pour Rennes : « Si j’ai prolongé, c’est parce que je crois au projet de la nouvelle équipe dirigeante. On croit toujours que l’herbe est plus verte ailleurs, mais il faut prendre conscience que Rennes est un très bon club et qu’il ne faut pas croire que je suis sans ambition puisque j’ai prolongé ici. Je suis quelqu’un qui bosse beaucoup et qui a envie d’aller le plus haut possible. Et quand vous regardez les mouvements chez les gardiens, il n’y en n’a pas des masses ! Ospina, Carrasso, Ruffier, on les annonçait partant de leur club, ils sont restés. En prolongeant à Rennes, c’est aussi une forme de reconnaissance pour un club qui m’a donné la chance d’évoluer en L1 et de découvrir l’Europe. C’est grâce à eux que je suis ce gardien-là, sans être extraordinaire, mais un gardien qui peut jouer en Ligue 1 ». 

Articles liés