Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Zidane évoque le cas Zlatan Ibrahimovic !

Gros caractère, ego surdimensionné... Zlatan Ibrahimovic ne laisse personne indifférent, et ce genre de joueur est nécessaire dans le football selon Zinedine Zidane.

« Zlatan est vraiment plus grand que moi. Il a un certain ego, mais c’est un super type », avait expliqué David Beckham, qui confiait ainsi tout le bien qu’il pensait de Zlatan Ibrahimovic même s'il reconnaissait l’ego imposant du buteur du PSG. Zidane est aussi allé dans ce sens en parlant de la personnalité du géant suédois.

« IL EN FAUT DES JOUEURS COMME LUI »

Invité sur RTL, Zinedine Zidane n’a pas pu échapper aux questions concernant le PSG et sur la place que peut prendre un joueur comme ibrahimovic dans une équipe : « Je ne pense pas qu’Ibrahimovic soit un problème. Il a fait des choses exceptionnelles avec Paris. On sait comme il est. Il a un ego, mais, sur le terrain, je vois qu’il se comporte comme un champion. Ça fait partie du personnage. Personne ne va changer sa personnalité. Comme un Cristiano Ronaldo aujourd’hui. Parfois, il montre une image arrogante, mais quand on le connaît, il n’est pas du tout comme ça. Il est plutôt sympa, qui fait attention aux autres et avec un bon fond. Je ne connais pas personnellement Ibrahimovic, mais il en faut des joueurs comme lui ». Pour l’ancien n°10 de l’équipe de France, c’est donc une chance d’avoir Zlatan dans son équipe, une chance que le PSG pourrait perdre.

« LES CHOSES PEUVENT CHANGER D’UN JOUR À L’AUTRE »

Ciblé par le Milan AC, le buteur parisien n’exclut pas un départ comme il l’a affirmé dimanche soir au micro de Channel 5 : « Il me reste un an de contrat. J’appartiens au PSG. Je n’ai pas d’autre plan, mais les choses peuvent changer d’un jour à l’autre. Je ne peux pas dire grand-chose aujourd’hui, mais j’appartiens au PSG et nous continuons comme ça. Plus je vieillis, plus je dois penser différemment sur le choix d’un club. Cela ne concerne pas seulement l’aspect du football, mais aussi la qualité de vie pour ma famille. Beaucoup de gens pensent que le critère numéro un est la Ligue des Champions. Mais ce n’est pas vrai. Je veux être dans un club que j’apprécie, passer un bon moment, et m’amuser en jouant au football. Si je ne gagne pas la Ligue des Champions, croyez-moi, ma carrière aura été magique de toute façon. Vérifiez mon palmarès, il parle de lui-même ».

Articles liés