Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Blanc dresse un nouveau constat sur le comportement de Cavani !

Alors que l’attitude d’Edinson Cavani ne cesse d’être pointée du doigt depuis plusieurs semaines au PSG, Laurent Blanc a fait le point sur ce malaise et souligne une amélioration dans l’attitude de son buteur.

« Cavani ? S’il a une mauvaise passe, c’est le lot de tous les joueurs professionnels. J’en ai eu, tout le monde je pense dans cette équipe en a eu dans sa vie. Chacun réagit de manière différente à ça, mais je suis sûr qu’il va nous mettre beaucoup de buts qui nous donneront beaucoup de victoires », lâchait récemment Benjamin Stambouli sur son partenaire uruguayen du PSG. Interrogé en conférence de presse ce samedi sur le malaise Edinson Cavani, Laurent Blanc a donné les dernières tendances.

« Il a compris certaines choses »

« Je n’ai aucun souci à parler de lui. Il est en difficulté, il a un manque de confiance. Quand un buteur n’arrive pas à marquer, ça joue sur sa confiance. Il est en difficulté dans le jeu, c’est une évidence. À nous de l’aider, ce sera toujours notre cas. Il y a beaucoup de concurrence, elle s’est améliorée et il doit être conscient de tout ça. Quand il est sur le terrain, il n’y a rien à lui reprocher sur son état d’esprit. Il ne réussit pas tout, mais ce n’est pas grave. Un buteur comme lui a besoin de marquer pour retrouver de la confiance. Quand à son comportement, il est mieux. Il a certainement compris certaines choses. C’est bien, à voir si ça se confirme dans le futur », a lancé l’entraîneur du PSG sur Edinson Cavani.

« Son départ semble inéluctable »

Pierre Ménès a récemment jeté un froid sur l’avenir d’Edinson Cavani au PSG, dans sa chronique sur Direct Matin : « C’est quand même problématique d’avoir pratiquement réduit à l’inutile un joueur de ce calibre et capable de marquer des buts, alors qu’arrivent les grandes échéances de la Ligue des Champions. Que Cavani dorme profondément le premier mois de l’année et dans les coupes, ce n’est pas bien grave. Mais qu’il disparaisse de la circulation et qu’il soit inutilisable avant même le 8e de finale contre Chelsea, ça devient un vrai souci. Et si on parle beaucoup du départ de Zlatan Ibrahimovic à la fin de la saison, celui d’Edinson Cavani semble aujourd’hui inéluctable ».

Articles liés