Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Clash : Nouveau revers décisif dans le dossier Thiago Motta-Brandao ?

Alors que Brandao a fait appel de sa sanction après avoir écopé de douze mois de suspension pour son coup de tête sur Thiago Motta, le milieu de terrain italien du PSG pourrait passer du statut de victime à celui de coupable. Explications.

L’affaire remonte au 16 août dernier, et pourtant elle semble bien loin d’être bouclée ! À l’occasion du match entre le PSG et le SC Bastia au Parc des Princes (2-0), Brandao assignait un coup de tête sur Thiago Motta au retour des vestiaires, provoquant ainsi une fracture du nez chez le milieu de terrain parisien. Un scandale qui a finalement valu 12 mois de suspension à l’ancien buteur de l’ASSE, et pourtant…

Ça peut vous intérresser :

Mercato - PSG : Le retour de Leonardo serait-il une bonne chose pour Paris selon vous ?

MOTTA, FINALEMENT COUPABLE ?

Comme l’explique Le Parisien ce mardi, la procédure d’appel est lancée par la commission de la FFF et convoque notamment Thiago Motta comme témoin. Mais alors qu’il est considéré comme victime en première instance, le joueur du PSG peut-il être sanctionné pour comportement antisportif et propos grossiers en seconde instance ' : « Absolument pas. La commission supérieure d'appel n'a pas ce pouvoir », explique Jean Lapeyre, le directeur juridique de la FFF. Mais l’Italien n’est pas à l’abri pour autant.

LA LFP PEUT S’EN MÊLER

La commission d'appel de la FFF pourrait finalement décider de renvoyer le dossier Thiago Motta devant la commission de discipline de la LFP, ce qui serait d’ailleurs « la tendance forte » comme l’explique un proche de l’affaire au Parisien. Un renvoi qui pourrait alors exposer le joueur du PSG à d’éventuelles sanctions. Un véritable revirement de situation…

Articles liés