Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Blaise Matuidi révèle le nom de «son modèle» !

Aujourd’hui, Blaise Matuidi s’est imposé comme l’un des piliers du PSG. Pour en arriver là, le milieu de terrain de l’équipe de France s’est inspiré d’un de ses anciens entraineurs.

« En fait, quand j'étais jeune, j'étais attaquant. Le problème, c'est que je revenais tout le temps : je voulais défendre, tout faire. Même quand je suis arrivé à Clairefontaine, j'étais ailier gauche. Mais quand il fallait redescendre pour sauver une action, j'y allais de bon coeur », a confié Blaise Matuidi au sujet de ses débuts dans le football. Toutefois, aujourd’hui, le joueur du PSG est l’un des meilleurs milieux de terrain. Un poste où l’ancien joueur de l’ASSE s’est inspiré de Claude Makelele.

« Content d’avoir écouté ses conseils »

Alors que Claude Makelele a évolué au PSG entre 2008 et 2011, Blaise Matuidi n’a pas eu la chance d’évoluer avec l’ancien joueur du Real Madrid ou de Chelsea puisqu’il est arrivé en provenance de l’ASSE quelques semaines après. Toutefois, entre 2012 et 2014, l’international français a pu profiter des conseils de Makelele quand il était adjoint de Laurent Blanc au PSG. Des conseils que Matuidi a bien écouté comme il l’a confié à Canal+ : « Il a toujours été mon modèle par son poste, ses qualités d’homme et de joueur et aujourd’hui je suis content d’avoir écouté ses conseils pour arriver là où je suis ».

« Il fallait faire comme eux »

Si Blaise Matuidi s’est inspiré de Claude Makelele, il a également appris aux côtés de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta ou encore Thiago Silva : « En 2012-2013, Nick Broad m'avait demandé de faire attention à l'alimentation. J'ai mûrement réfléchi. Comme ma femme terminait ses études d'ostéopathe, elle n'était pas souvent présente le midi à la maison. Ça m'obligeait à me faire mes propres repas, ce n'est pas évident. Pour avoir une bonne hygiène de vie, il me fallait un cuisinier. En regardant les autres, les Ibra, Motta, Silva, Maxwell... Si ces joueurs-là ont gagné des titres, il fallait faire comme eux. J'ai pris exemple sur les grands. Aujourd'hui, j'en récolte les fruits. J'ai appris. Je me blesse de moins en moins. J'ai aussi prévu de me faire une salle de fitness chez moi ».

Articles liés