Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

OM : Quand Bielsa monte au créneau sur le cas Gignac

André-Pierre Gignac et Marcelo Bielsa, OM

Après un début de saison tonitruant, André-Pierre Gignac connaît un petit coup de mou ces derniers temps. Rien d’inquiétant selon Marcelo Bielsa…

Et si la bonne forme d’André-Pierre Gignac n’était qu’un feu de paille ? Après avoir démarré la saison sur les chapeaux de roues, l’attaquant de l’Olympique de Marseille est rentré dans le rang récemment. Certes il est toujours le meilleur réalisateur de Ligue 1, mais le joueur de 28 ans ne trouve plus le but depuis six matchs. Une éternité si on compare cela à son ratio d’il y a quelques mois.

BIELSA SOUTIENT ANDRÉ-PIERRE GIGNAC

Les critiques n’ont pas tardé à arriver et nombreux sont ceux qui ont pointé du doigt une méforme physique d’André-Pierre Gignac, suite au travail exigeant imposé à l’Olympique de Marseille. Pourtant son coach a réfuté l’idée d’avoir épuisé son joueur à force de travail. « C’est un point de vue qui n'a pas de logique. Car pour que cette analyse ait une logique, les buts de Gignac devraient se produire lors des matchs durant lesquels il ne défend pas, or, il défend tout le temps » a analysé Marcelo Bielsa en conférence de presse, dans des propos rapportés par Le Figaro. « Les buts de Gignac devraient se produire au début des matchs, or, ils ne sont pas situés sur ce laps de temps en priorité. Les buts de Gignac se produisent, car il appartient à une équipe qui joue d'une certaine manière, et la manière dont l'équipe joue, c'est aussi un facteur qui apporte les situations de but dont il dispose ».

« METTRE DES BUTS C’EST LA SPÉCIALITÉ DE GIGNAC »

Loin de s’inquiéter donc, Marcelo Bielsa est même persuadé qu’André-Pierre Gignac retrouvera rapidement la réussite qui était la sienne il y a encore quelques semaines. « Mettre des buts, c'est sa spécialité, et mettre Gignac dans des conditions pour marquer des buts, c'est l'objectif du travail qui précède la finalisation des actions. Un buteur se signale par son efficacité au moment de mettre des buts. Et ça, Gignac va toujours bien le faire » a assuré le coach de l’OM. « Ce qui est variable et difficile, c'est d'avoir les positions pour pouvoir marquer des buts. Je travaille beaucoup avec lui pour qu'il puisse se placer en position de tirer au but. Après, il les met au fond ou pas, comme tout le monde, mais ce qui le différencie, c'est qu'il en met beaucoup plus au fond qu'il n'en loupe ».

Articles liés