Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : « Marseille pourra être comparé à un humoriste sans talent ou aux guignols d’un cirque de renom »

Vincent Labrune, OM

Quelques heures après la défaite de l’OM face à l’OGC Nice au Stade Vélodrome (0-1), Denis Balbir n’a pas été tendre avec les Marseillais et Vincent Labrune sur son blog Yahoo.

Programmé deux jours après les matchs internationaux, OM-OGC Nice n’a pas été déplacé au lundi comme le souhaitait l’OM. La fatigue a été l’une des « excuses » avancées par les dirigeants au terme de la rencontre vendredi soir. Mais pour Denis Balbir, l’OM n’a fait que se cacher derrière des excuses cette saison.

« MARSEILLE PLEURE ET RIT À LA FOIS »

« Cette saison, Marseille pourra être comparé soit à un humoriste sans talent, soit carrément aux guignols d'un cirque de renom. Vous vous rappelez sûrement qu'en Ligue des Champions, l'OM après chaque match nous faisait le coup de l'accident, des blessés, des absents, des choix tactiques et j'en passe (…) On pensait, apparemment à tort, que la leçon ou les leçons de la Ligue des Champions allaient être retenues. Non. Même en Coupe, même en championnat, même avec un autre entraîneur, José Anigo en place depuis trois mois, Marseille pleure et rit à la fois. Marseille pleure parce que jouer le match face à Nice hier après les matchs internationaux était ressenti comme une pénalité, mais si l'effectif de Marseille composait l'équipe d'Espagne ou de France cela se saurait... »

« UN OPTIMISME DE FAÇADE »

Denis Balbir s’est ensuite attardé sur Vincent Labrune et sa communication : « Marseille rit parce que malgré la bordée de sifflets reçue par les joueurs à la sortie de la pelouse, vous avez un Président Vincent Labrune qui reste optimiste. Vous me direz, c'est une habitude (…) Un optimisme de façade sûrement ou alors c'est à n'y plus rien comprendre. Quand un club tombe aussi bas et pas n'importe quel club, il faut un minimum de sérénité et de lucidité mais de là à verser après une défaite au Vélodrome dans l'optimisme? Remarquez Marseille a perdu 9 matchs et il en reste 10 et comme selon la direction de l'OM, sur les 10, Marseille peut se rattraper du temps et des points perdus alors oui, vu sous cet angle on peut rêver. Pas sûr que les supporters comprennent. »

Articles liés