Accès direct au contenu

Titulaire en puissance

OM le regime draconien dAyew

Peu utilisé depuis le début de saison par Didier Deschamps, Jordan Ayew ne perd pas espoir et continue de tout faire pour convaincre « DD ». Son frère, André, a même dévoilé ses petits secrets.

A l’image de l’OM, Jordan Ayew a quelque peu du mal à se faire une place cette saison. Décisif en fin de saison dernière dans la course à la Ligue des champions, le cadet de la patrie Ayew n’a pas encore totalement convaincu Didier Deschamps et se morfond sur le banc marseillais depuis le début de saison (seulement une titularisation et 194 minutes jouées en Ligue 1). Il faut dire que le 4-2-3-1 prôné par « DD » et la grande forme actuelle de Loïc Rémy ne plaident pas en sa faveur. Plus pour très longtemps à en croire son frère, André Ayew, l’un des meilleurs marseillais actuellement. « Jordan peut devenir un joueur très important, a notamment affirmé le milieu de l’OM sur footafrica365.fr. Je pense qu'il va choquer (sic) beaucoup de personnes, il peut devenir non seulement un bon, mais un grand attaquant ».

J.Ayew s'inspire d'Adebayor et Ibrahimovic
Pour cela, Jordan Ayew, non-sélectionné cette semaine avec l’équipe nationale du Ghana, a quelque petits secrets bien à lui qu’André a dévoilés sur le site spécialiste du foot africain : « C'est un garçon exigeant avec lui-même, qui cherche à provoquer la réussite, constamment. Et à un moment, le portail va s'ouvrir. Il fait tout pour, dans l'hygiène de vie, à l'entraînement. Il recherche la perfection, il regarde les vidéos des grands attaquants (Ibrahimovic, Adebayor), à l'époque où ils avaient son âge. Ça traîne, c'est frustrant, mais à un moment ça va passer. Une sélection pour la CAN sera peut-être le déclic ». D’ici la CAN 2012, du 21 janvier au 12 février prochain au Gabon et en Guinée équatoriale, Jordan Ayew devrait déjà avoir son mot à dire dans un collectif marseillais au bord du gouffre...