Accès direct au contenu

Foot - OL

PSG-OL : Les ultras lyonnais boycottent le Parc des Princes

Bad Gones, OL

Décidément, le parcage visiteurs du Parc des Princes continue de faire débat. Le prix des places entraîne un nouveau boycott !

Situé près de la tribune Boulogne, le quart de virage de 2000 places est toujours au cœur d’une polémique. La raison ? Le prix des places. Alors qu’il « suffisait » de débourser 20 euros pour supporter son équipe dans l’antre du club parisien, le club de la capitale réclame désormais entre 35 et 45 euros par personne. Inadmissible selon les Bad Gones et Lyon 1950, les deux groupes ultras de l’OL.

« JE N’AI PAS À JUGER LA POLITIQUE DU PSG »

« Le prix des places en parcage est devenu prohibitif, expliquent les Bad Gones dans un communiqué. [...] Nous ne souhaitons pas aujourd’hui être clientélisés et apporter des milliers d’euros à un club parisien qui n’en a pas besoin. » Xavier Pierrot, responsable de la billetterie de l’OL, a également donné son avis dans les colonnes du Parisien : « Jusqu’à cette saison, nous avions avec le PSG un gentleman agreement fixé à 20 €. Ce n’est plus le cas. Je n’ai pas à juger la politique pratiquée par le PSG. Ensuite, nos supporteurs font ce qu’ils veulent. De notre côté à Lyon, nous considérons que des places doivent rester accessibles à un public populaire. »

« LE PSG POUSSE LE CURSEUR AU MAXIMUM »

Contacté par le quotidien, le club de la capitale « n’a pas jugé nécessaire de répondre ». « Cette hausse tarifaire du PSG reste dans le cadre du règlement de la Ligue de football professionnel, indique un connaisseur du dossier. Les clubs doivent proposer des billets visiteurs à des tarifs qui ne dépassent pas le prix demandé à leurs propres spectateurs dans la catégorie de places équivalente. Le PSG pousse simplement le curseur au maximum. » Le Parisien précise tout de même que les supporters parisiens doivent eux aussi débourser plus de 35 euros quand ils se rendent à l’extérieur, au nom du principe de réciprocité.

Articles liés