Accès direct au contenu

Il a pris de la graine

Comment Hazard a double de volume

Auteur d'une passe décisive sur l'ouverture du score de Benoît Pedretti à Caen, Eden Hazard a un peu plus montré au fil des matches qu'il a épuré son jeu flamboyant.

Chelsea, l’Inter Milan, le Bayern Munich, le Barça, Arsenal, et même le PSG. Depuis le début du mercato, les mastodontes européens se sont bousculés au portillon pour s’attacher les services d’Eden Hazard. Mais à neuf jours de la clôture du marché, le Belge est toujours au LOSC. Alors, partira-t-il ou non ? A en croire L’Equipe, le joueur devrait quitter le club l’été prochain, mais le doute plane toujours sur son avenir… « Il reste dix jours. Tout est encore possible. On verra », a clairement affirmé hier le joueur au micro de Canal+. Quoi qu’il en soit, depuis la reprise du championnat, Hazard semble plus concerné que jamais.

Hazard est déjà beaucoup plus influent
Comme souvent, Lille n’est pas au mieux en ce mois d’août (quatre points pris en trois matchs), mais son milieu offensif est, lui, déjà au top de sa forme. Hazard ose, joue juste, fait les efforts. A seulement 20 ans, la petite pépite lilloise a pris une nouvelle dimension. Samedi à Caen (1-2), au côté d'un très bon Pedretti, il a une nouvelle fois été à la baguette d’une victoire méritée, prenant le jeu du LOSC à son compte et offrant une passe décisive à l'ancien Auxerrois. « Il est revenu dans une forme exceptionnelle. En préparation et depuis le début du championnat, il survole les matchs. Je pense qu’il a encore passé un cap et qu’il est encore plus complet dans ce qu’il fait », expliquait un Mickaël Landreau admiratif la semaine dernière. Et ce n’est pas ces statistiques de L’Equipe qui vont le faire mentir. Hazard a pris du poids dans le jeu lillois, et son influence s’en ressent. La plaque tournante, c’est lui. Monsieur plus, aussi. 

Eden Hazard en stats :

(source L'Equipe)