Accès direct au contenu

Prise de melon ?

Landreau a pete un cable

Énormément déçus d'avoir cédé dans les dernières minutes de jeu face à l'OM lors du Trophée des champions, les Lillois ont refusé de participer au protocole d'après-match. Le calme Mickaël Landreau a même dépassé les bornes.

Lille menait 3-1 à dix minutes de la fin du Trophée des champions. Rudi Garcia, pensant le match plié, décide de faire sortir Eden Hazard. Enorme erreur. Les Marseillais, de leur côté, ont eu une magnifique réaction en enquillant les buts, dont les deux derniers sur des penalties litigieux. Furieux sur le deuxième, les Lillois se jettent sur l'arbitre Bouchaïb El Ahrach, qui sanctionne Landreau d'un avertissement. Aurélien Chedjou avait quant à lui écopé d’un carton rouge juste avant. Ces deux derniers faits de match ont largement contribué à la frustration générale des Lillois, qui ont, dans la foulée, refusé d’aller chercher leur médaille après le match. C’est Rio Mavuba qui est finalement allé chercher les médailles des perdants.

Landreau a dépassé les bornes
Mauvais, apparemment. Interrogé au micro de Canal+, Mickaël Landreau a exprimé toute sa frustration. « C'est bien de délocaliser, mais il faut assumer derrière. C'est super, c'est super. On veut promouvoir, il y a un super match, des buts et tout, et l'arbitre plombe le truc », a lâché Landreau au micro de Canal+. Au tout début de son interview, Landreau aurait même affirmé : « Quel arbitrage de merde », mais cet extrait a été passé sous silence depuis... Rudi Garcia, également en colère, n’a pas dit autre chose. « Le point noir, c'est l'exclusion de Chedjou : on peut siffler peno, mais il y a un manque de psychologie forte, le carton est préjudiciable pour le Championnat. Il aurait fallu un minimum de psychologie et de réflexion, ce n'a pas été pas le cas », a critiqué l'entraîneur nordiste.