Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Les 5 raisons qui prouvent que Galtier peut encore échapper à l’ASSE

Christophe Galtier entretient le doute sur son avenir à l’ASSE depuis plusieurs semaines. L’ASSE affiche son optimisme mais Galtier n’a toujours pas annoncé officiellement sa décision. Pourquoi il doute.

Entraîneur de l’ASSE depuis décembre 2009, sous contrat jusqu’en juin 2016, Christophe Galtier a émis des doutes sur son avenir à la tête de l’équipe première de l’ASSE en fin de saison. Le technicien s’interroge. Il devrait continuer l’aventure mais ses interrogations sont réelles. L’ASSE, de son côté, affiche son optimisme. « Il (Galtier) est en vacances. Je le rencontrerai mardi pour parler de l'avenir et de la future équipe parce que Christophe Galtier fera partie, comme tout le directoire et le staff, de l'effectif l'année prochaine. Il continue, il n'y a pas de problème, il est sous contrat jusqu'en 2016 » , a expliqué Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE, dans des propos relayés par RMC. Pourquoi il y a encore des doutes, pourquoi la situation n’est pas aussi évidente. Explications.

Mercato - ASSE : Tous les détails de la nouvelle stratégie du club pour le mercato

GALTIER NE VEUT PAS FAIRE LA SAISON DE TROP

Depuis l’arrivée de Christophe Galtier, en décembre 2009, l’ASSE ne cesse de progresser dans la hiérarchie. 17ème de Ligue 1 en 2009-2010, 10ème en 2010-2011, 7ème en 2011-2012, 5ème en 2012-2013, l’ASSE a terminé 4ème cette saison. Une vraie performance. Mais avec les deux ogres, le PSG et l’AS Monaco, l’ASSE peut-elle faire mieux que cette 4ème place ? Pas sûr… Galtier ne veut pas faire la saison de trop.

GALTIER VEUT DES GARANTIES

Depuis des mois, l’ASSE perd beaucoup de cadres, comme Pierre-Émerick Aubameyang (14M d’euros), Josuha Guilavogui (10M), Kurt Zouma (15M) et Faouzi Ghoulam (5,5M). Cet été, Benoît Trémoulinas et Stéphane Ruffier pourraient eux aussi quitter l’ASSE. L’Equipe expliquait mi-mai que Christophe Galtier voulait absolument conserver Ruffier et Trémoulinas et qu’il l’aurait fait savoir à ses dirigeants. « Que ce soit pour Ruffier ou Trémoulinas, on va tout faire pour les conserver. Notre priorité n'est pas de chercher un avant-centre mais de garder ces deux joueurs. Christophe Galtier a eu des garanties sur ce sujet. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir », a affirmé récemment le président du conseil de surveillance de l’ASSE, Bernard Caïazzo. Mais la réalité économique pourrait rattraper les Verts…

UNE CERTAINE LASSITUDE ?

Entraîneur de l’ASSE depuis 2009, Christophe Galtier fait un sans-faute à la tête des Verts. C’est rare qu’un coach « dure » aussi longtemps dans le Forez. Ce n’était plus arrivé à l’ASSE depuis l’entraîneur historique de l’ASSE dans les années 70, Robert Herbin (1972-1983). Il peut y avoir une certaine lassitude… « La semaine qui suit la clôture du championnat, on fera l’analyse, j’ai moi-même à faire une analyse de tout ca. J’ai besoin de faire le point avec moi-même. Je ne le fais pas seul, je le fais en famille, et on verra bien », a évoqué Galtier récemment.

L’EUROPE, OUI, MAIS COMMENT ?

L’ASSE va disputer la Coupe d’Europe la saison prochaine. Mais avec quels moyens ? L’ASSE perd certains de ses meilleurs joueurs depuis des mois. Et l’ASSE ne compte pas recruter des joueurs très chers cet été. « On n'investira pas plus de 3 millions d'euros sur un joueur. C'est pour ça qu'on a consolidé l'effectif », a déjà prévenu Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE dans L’Equipe. « Aucun club français ne dépensera plus de 2 millions d’euros sur un seul transfert l’été prochain. Nous en tout cas, il est clair que ce ne sera pas le cas », a renchéri Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, sur RMC. Mission impossible pour Galtier en Europe ?

GALTIER A LA COTE SUR LE MARCHÉ

Performant à la tête de l’ASSE depuis 2009, Christophe Galtier a la cote sur le marché. En France mais pas que. En Ligue 1, le travail du technicien est reconnu. Selon L’Equipe, Christophe Galtier serait notamment dans le viseur de deux clubs de Premier League. Une information démentie par le technicien stéphanois. Mais ces intérêts peuvent le faire réfléchir. Galtier ne peut-il pas viser plus haut que l’ASSE ? Viser un club plus ambitieux à l’échelle européenne ?

Articles liés