Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE : Pierre Ménès se paye encore Brandao !

Brandao, ASSE

Alors que Brandao a écopé de quatre matchs de suspension par la Commission de discipline de la LFP, Pierre Ménès s’est félicité de cette peine infligée à l’attaquant stéphanois. Il n’a d’ailleurs pas mâché ses mots…

« Je n'enterre personne. Sauf Brandao qui est un joueur violent. Et c'était déjà le cas à l'OM. » Voici les mots de Pierre Ménès, le journaliste Canal+, suite au match nul de l’AS Saint-Etienne face à l’OGC Nice (1-1) lors de la 32e journée de Ligue 1. Ce jeudi, l’attaquant brésilien était convoqué par la commission de discipline de la LFP suite à son coup infligé à Yohan Cabaye face au PSG le 16 mars dernier, et s’est vu infliger quatre matchs de suspension.

« JE CONNAIS L’HOMME, LE JOUEUR EST VIOLENT »

Souvent le premier à critiquer la brutalité de Brandao sur les pelouses, Pierre Ménès s’est aussitôt félicité de cette décision sur son compte Twitter. « Ce n’est que justice pour cet odieux coup de coude. Ça lui fera les pieds. En plus, il a recommencé contre Ospina. C’est un récidiviste. Je connais l’homme, le joueur est violent (cf, Thiago Silva, Audard…). C’était intentionnel et violent. Et il commence à avoir un lourd passif. »

FIN DE SAISON POUR BRANDAO ?

Face à l’OGC Nice, Brandao a été coupable d’une faute sur le gardien niçois David Ospina, après avoir laissé trainer le pied. Un vilain geste que n’avait pas manqué de pointer du doigt Pierre Ménès : « Manquait plus que Brandao. Bien sûr, il ne l’a pas fait exprès. Quelle honte. » Bien que Brandao puisse jouer dès ce week-end puisque sa suspension prend effet le mardi 15 avril, la fin de saison de l’attaquant stéphanois semble compromise étant donné qu’il sera également convoqué pour son geste face à l’OL et éventuellement pour son tacle sur David Ospina

Articles liés