Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE : Les 3 raisons de la grosse colère de Galtier !

L’ASSE a accroché un solide match nul à Lille (1-1) samedi. Mais la première mi-temps des Verts n’a pas plu à Christophe Galtier. L’entraîneur stéphanois a vivement critiqué ses joueurs après la rencontre.

L’ASSE a ramené un point intéressant de Lille samedi (1-1). Dominés, les Verts ont réussi à ne pas perdre dans le Nord. Ils pointent au cinquième rang du classement de Ligue 1. Mais Christophe Galtier n’était pas content de la manière. « Si on avait gagné ce soir, ça aurait été un hold-up. Je suis en colère. Si certains pensent que je vais leur laisser choisir les matchs, ils se trompent », a notamment lâché l’entraîneur des Verts à l’issue de la partie…

Mercato - ASSE : Mollo, la grande interrogation…

UNE PREMIÈRE PÉRIODE CATASTROPHIQUE

Battus dans tous les duels, dominés de la tête et des épaules, les Stéphanois n’y étaient pas lors de la première période à Lille. L’ASSE évoluait pourtant face à un concurrent direct aux places européennes en fin de saison, un adversaire qui a terminé juste devant l’ASSE la saison dernière en Ligue 1. Christophe Galtier s’attendait sans doute à beaucoup mieux de son équipe. L’ASSE n’avait pas joué en Coupe d’Europe cette semaine.

DANS LE JEU, C’EST MOYEN DEPUIS LONGTEMPS…

L’ASSE réalise un début de saison paradoxal. L’ASSE prend des points, notamment en championnat. L’ASSE est dans le bon wagon. Mais dans le jeu, dans les intentions offensives, c’est bien trop insuffisant. « Sainté » n’a inscrit que 8 buts lors de ses 15 derniers matchs. Pire, l’ASSE n’a pas marqué deux buts dans le même match depuis le 17 août et 16 rencontres… C’est forcément frustrant pour un entraîneur qui compte pourtant Van Wolfswinkel, Hamouma, Monnet-Paquet, Erding, Saint-Maximin et Gradel comme éléments offensifs.

UN MOIS DE NOVEMBRE CHARNIÈRE

Christophe Galtier le sait. L’ASSE joue gros en ce mois de novembre. Il y a de la tension. Les résultats de ce mois de novembre vont situer l’ASSE dans la hiérarchie. Après le déplacement à Lille, l’ASSE joue contre Monaco, puis à Nantes, puis reçoit Lyon en Ligue 1. Dur, très dur. Et, en Ligue Europa, l’ASSE joue son avenir à domicile contre l’Inter et Qarabag. Que des rendez-vous importants. Il va falloir répondre présent. Beaucoup plus que lors de la première période à Lille

Articles liés