Accès direct au contenu

Gros radin

La methode du Barca pour soffrir Fabregas et Sanchez

le10sport

Alors que le FC Barcelone espère faire venir Fabregas et Alexis Sanchez cet été, le budget de 45 millions d'euros est un peu serré. Pour le gonfler un peu, le président Rosell a trouvé une méthode... bizarre.

Sur la chaîne Catalunya TV3, dont les propos sont repris par la presse britannique, Sandro Rosell a confié son inquiétude sur la situation financière du Barça. « Je suis préoccupé par la viabilité économique du club, nous devons équilibrer les comptes… » En effet, le Barça cumule une dette de 450 millions d’euros. De quoi limiter ses dépenses sur le marché des transferts. « Nous avons étudié la situation et la situation économique. Cela signifie que nous avons un budget de 45 millions d’euros à dépenser pour les transferts, en plus des ventes. »
Plus de photocopies couleur !
Bref, mis à part en réalisant de grosses ventes (Bojan est annoncé partant pour une dizaine de millions d’euros à la Roma), le Barça pourrait manquer de liquidités pour conclure les transferts d’Alexis Sanchez (35 millions environ) ou de Cesc Fabregas (40 à 45 millions d’euros). Sandro Rosell, contraint d’assurer la perennité économique de son club, est donc contraint de prendre des mesures radicales… au quotidien. Lesquelles ? « En étant austère, dur et en perdant des amis ... Nous avons enlevé les grands événements aux restaurants, nos gardes du corps, et nous avons même cessé de faire des photocopies en couleur au club. Maintenant nous faisons en noir et blanc afin d'économiser sur le toner. » Même au Barça, ce sont donc les plus petits qui paient en premier…