Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Ancelotti s’énerve contre ses joueurs

Carlo Ancelotti, Real Madrid

Vainqueur hier du Rayo Vallecano, le Real Madrid n’a pourtant pas vraiment rassuré ses fans, la faute à une défense très fragile. Carlo Ancelotti est monté au créneau.

L’attaque du Real Madrid va bien, merci pour elle. Mais si Cristiano Ronaldo, Karim Benzema et Gareth Bale se trouvent de mieux en mieux devant, leurs partenaires de la défense ont un peu plus de mal. En comptant les matches contre Barcelone (1-2), Séville (7-3) et le Rayo Vallecano hier soir (2-3), le Real Madrid a certes gagné deux matches sur trois, mais il a aussi encaissé 7 buts en trois rencontres. Surtout, il a joué à se faire peur hier alors qu’il menait 3-0, soit exactement le même scénario que face à Séville. Une situation qui a eu le mérite de provoquer l’agacement de l’entraîneur madrilène Carlo Ancelotti.

« ÇA NE SE REPRODUIRA PLUS »

« La deuxième mi-temps a été un désastre. Si cela se passe dans un match comme celui de Séville, ça peut être un hasard. Mais si ça se répète une deuxième fois après un avantage de trois buts, je pense que nous devrions changer d’attitude. Il faut que nous abandonnions cette superficialité que nous avons parfois sur le terrain. Ce n’est pas possible qu’une équipe de notre qualité permette à un match de se rouvrir alors qu’il y a 3-0. Penser que le match est terminé est une erreur, ça s’est passé deux fois de suite mais je suis sûr que cela ne se reproduira plus », a lancé Ancelotti après la difficile victoire du Real, alors qu’une parade de Diego Lopez a même évité le but du 3-3 en deuxième période.

DEUX MI-TEMPS TRÈS DIFFÉRENTES

« Je crois que nous avons connu des difficultés surtout parce que le Rayo pressait très fort, très haut. Nous n’avons pas souffert en première mi-temps. Nous avions le contrôle défensivement, en marquant deux superbes buts en contre-attaques et en lisant très bien le jeu. Ça a été une bonne première mi-temps, mais la deuxième a été un désastre », a ajouté l’Italien, décidément pas satisfait de l’attitude de ses joueurs hier soir.

Articles liés