Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Pierre Ménès : «Si j’étais sélectionneur, Benzema ne mettrait plus les pieds en équipe de France»

Sur le plateau d’I-Télé, Pierre Ménès s’est confié sur l’avenir de Karim Benzema en équipe de France.

« Je ne joue pas avec les caméras, je ne joue pas à un jeu moi. Je suis là pour être sincère, donc j’espère que ça va bien se terminer, qu’on va tous être bien : Mathieu, moi et mon ami. Qu’on retourne tous en équipe de France pour gagner cet Euro… ». Voici les premiers mots de Karim Benzema dévoilés par TF1. Avant que l’attaquant madrilène ne se confie plus longuement, Pierre Ménès a réagi.

« Un point de non-retour »

« Il y a un code moral en équipe de France. Deschamps a été choisi pour contrecarrer le soi-disant laxisme de ses prédécesseurs. Benzema risque cinq ans ? Ce n’est pas Pablo Escobar non plus (…) Si j’étais sélectionneur, Benzema ne mettrait plus les pieds en équipe de France. Il y a un point de non-retour. Il est au milieu d’une tentative de chantage. Sportivement, c’est intolérable », a confié Pierre Ménès.

« S’il est condamné… »

Mardi soir, sur le plateau de Touche Pas à Mon Sport, le journaliste avait lâché un constat fort par rapport à l’avenir de l’international français au Real Madrid : « S’il est condamné, même avec du sursis, le Real c’est fini pour lui », a en effet affirmé le consultant du Canal Football Club sur le plateau de l’émission de D8.

Articles liés