Accès direct au contenu

Foot - Equipe de France

Équipe de France : Le Graët reste flou sur l’avenir de Deschamps

Noël Le Graët - Didier Deschamps

A quelques heures d'affronter l'Ukraine en barrages retour au Mondial 2014, Noël Le Graët -le président de la FFF- a laissé la porte ouverte à un départ de Didier Deschamps en cas de non-qualification.

Noël Le Graët n'a pas encore décidé de l'avenir de Didier Deschamps en cas de non-qualification pour le Mondial au Brésil. Alors que les Bleus se préparent pour cette rencontre décisive, après leur défaite à Kiev (2-0) à l'aller, le président de la Fédération française de football (FFF) a mis de façon inattendue la pression sur le sélectionneur de l'équipe de France avant le retour au Stade de France. 

Équipe de France : Deschamps et Le Graët ont secoué les joueurs

« ON PRENDRA LE TEMPS DE LA RÉFLEXION L'UN ET L'AUTRE »Interrogé lundi sur , plateau tenu par Jean-Jacques Bourdin dont il était l'invité, Le Graët a laissé pour la première fois la porte ouverte à un départ de Didier Deschamps s'il venait à ne pas qualifier les Bleus pour la Coupe du monde en juin prochain. « Si on ne va pas au Brésil ? Appelez-moi mercredi matin. Je vous répondrai pour l’avenir de Didier Deschamps… Son contrat est automatiquement prolongé de deux ans en cas de qualification. C’est signé. Sinon ? On prendra le temps de la réflexion l’un et l’autre. »

LE GRAËT AVAIT PARLÉ AUX BLEUSPour rappel, durant le week-end, le président de la FFF se serait directement adressé aux joueurs, sur un ton plutôt remonté : « C’est un manque de fierté. Vous devez aussi penser aux bénévoles du foot français, aux salariés de la FFF et aux conséquences d’une élimination. Vous faites semblant de bien vivre ensemble. » Une façon déjà d'assurer ses arrières si le vent venait à trop souffler...

Articles liés