Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - France/Suède : Les notes des Bleus !

Vous avez manqué la victoire de la France contre la Suède ce mardi (1-0) ' Pas de panique, Le 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des joueurs de Didier Deschamps !

Mandanda (6) : S’il n’a quasiment jamais été inquiété, il est resté vigilant sur sa ligne sur une frappe vicieuse de Thelin (41’). Il s’est montré rassurant pour sa défense dans la lignée de sa prestation contre l’Arménie.

Sagna (6) : Particulièrement actif, le latéral de Manchester City a multiplié les courses et les centres en début de rencontre. Il s’est un peu éteint par la suite.

Varane (7,5) : Capitaine des Bleus ce mardi soir, le Madrilène a de nouveau démontré tout son talent. Très calme et souvent bien positionné, il s’est toujours montré juste dans la relance. Le jeune joueur de 21 ans a également été impérial dans le domaine aérien. Auteur du but de la victoire de la tête sur un corner tiré par Griezmann (83’). C’est son premier but avec le maillot de l’équipe de France sur les épaules.

Mangala (5,5) : Peu sollicité, il est resté solide dans ses interventions, mais s’est montré coupable de quelques mauvaises relances.

Kurzawa (6,5) : Pour sa première titularisation avec les A, celui qui est considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur joueur français à son poste n’a pas manqué son rendez-vous. Concerné, il n’a pas manqué d’apporter le surnombre à de nombreuses reprises. Il s’est même créé une belle occasion sur un superbe service de Pogba, mais sa frappe n’a pas trouvé le cadre (11’). Malheureusement, le Monégasque a dû laisser sa place à Digne, touché derrière la cuisse (78’). Le défenseur du PSG n’a pas échappé aux sifflets du Stade Vélodrome.

Guilavogui (6) : Positionné aux côtés de Pogba, il s’est beaucoup projeté vers l’avant et n’a pas hésité à prendre sa chance de loin (4’). Il a été auteur d’un bon match pour son retour avec la sélection.

Pogba (6,5) : Comme à son habitude, c’est lui qui a pris le jeu de l’équipe de France à son compte lors du premier acte. Il a alterné jeu long et jeu court et a démontré sa qualité technique à l’image de sa passe piquée pour Kurzawa (11’). Une bonne prestation dans l’ensemble.

Valbuena (5,5) : Bien en jambe, l’ancien milieu de terrain de l’OM qui retrouvait le Stade Vélodrome pour la première fois depuis son départ a régalé le public d’un magnifique enchaînement : contrôle dos au but et bicyclette (31’). À l’instar de Payet, il n’a pas suffisamment pesé sur le jeu des Bleus. Ovationné lors de sa sortie, il a été remplacé par Lacazette (68’). Le Lyonnais a apporté sa fraîcheur et de la percussion.

Payet (5) : Il est à la conclusion de la première offensive des Bleus mais sa frappe ne trouve pas le cadre après une série de dribbles (1’). Discret par la suite, le Marseillais n’a pas fait meilleure impression que contre l’Arménie. Remplacé par Sissoko (61’), qui s’est procuré une occasion sur une lourde frappe du pied droit (79’).

Griezmann (7) : Souvent performant avec le maillot de l’équipe de France, Griezmann a beaucoup touché le cuire, entre accélérations et efforts défensifs. Seul face à Isaksson suite a un magnifique service de Gignac, il a perdu son duel (36’). De nouveau dangereux en seconde période, il s’est de nouveau montré dangereux après avoir réalisé un geste acrobatique (58’), puis sur une frappe excentrée (60’). Il est passeur décisif sur le but de Varane (83’).

Gignac (6) : S’il a beaucoup proposé en première période, l’attaquant phocéen n’a que trop peu souvent été trouvé à la pointe de l’attaque tricolore. Cependant il aurait pu être à l’origine de l’ouverture du score en offrant une balle de but à Griezmann (36’). Au retour des vestiaires, le buteur de l’OM s’est créé une énorme occasion suite à un débordement de Payet, mais sa frappe a été repoussée par Isaksson (48’). Remplacé par Benzema (69’), qui a obtenu un penalty. Cependant, le buteur du Real Madrid l’a totalement manqué (85’). 

Articles liés