Accès direct au contenu

Revue de Presse

Arsenal : Wenger se sent humilié

Arsenal : Wenger se sent humilié

Arsène Wenger sonné par la défaite d'Arsenal, l'Espagne a peur de la forme de la Roja pour l'Euro, le Milan jubile après sa victoire... Toute l'actu étrangère est dans la Revue de Presse du 10.

THESUN.CO.UK | ROYAUME-UNI

Humilié
Humiliated

Furieux, Wenger avoue avoir été « choqué » par ses Gunners

Boateng avait déclaré avant le match : « Arsenal est une équipe naïve. » Naïve, peut-être, manquant de caractère c’est sûr. L’ancien Spur lui n’en manque pas et n’a pas fait dans la dentelle avec sa reprise de volée qui finit dans les filets avant de toucher la barre. Après le match, Arsène Wenger était groggy et a laissé parler sa frustration : « C’est une humilitation. C’est la pire performance de l’équipe en Europe. » Avant d’ajouter : « C’est un résultat choquant et une performance choquante. (…) Nous avons multiplié les erreurs et nous avons été logiquement punis. Ce ne serait pas juste de ma part de critiquer la pelouse, qui était désastreuse, car nous avons été au même niveau. » 

LA GAZZETTA DELLO SPORT | ITALIE

Bellissimo

Anéantissement d’Arsenal avec des buts signés Boateng, Robinho (doublé) et Ibrahimovic.

C’est le grand Milan que nous avons retrouvé hier soir à San Siro. Un Milan qui adore ces matchs de Champions League. Robinho, énorme dans cette rencontre, a obtenu la meilleure note de La Gazzetta dello Sport. Après la rencontre Silvio Berlusconi, qui a retrouvé son poste de président du club, trace la ligne à suivre : « Après la Champions League, maintenant le Scudetto. »

MARCA | ESPAGNE

Alerte Rouge
Alerte Roja

Blessures et baisses de forme handicapent les champions du monde à quatre mois de l’Euro

Marca nous énumère la liste des blessés : Villa, Pedro, Iniesta et Xavi. Et les joueurs en baisse de forme : Piqué et Torres. C’est une Espagne pas très enthousiaste qui attend l’Euro. Après avoir gagné la dernière édition en 2008 et le Mondial 2010, les Espagnols ont peur de manquer le rendez-vous polonais et ukrainien en juin. Il y a tout de même des points positifs illustrés par 4 joueurs qui pourraient prendre le flambeau des Blaugranas en baisse de régime : Silva, Javi Martinez, Sergio Ramos et Juan Mata, au top depuis plusieurs mois. Une compétition de transition pour l’Espagne ?

MUNDO DEPORTIVO | ESPAGNE

Merveille
Maravilla

Alexis a su s’intégrer dans une grande équipe et dans l’élite européenne

Voici le nouveau chouchou du Camp Nou. Déjà mis à l’honneur hier par Mundo Deportivo, le quotidien catalan récidive et met en valeur le Chilien. Bien intégré, intelligent, efficace, technique… L’ancien joueur de l’Udinese n’est pas loin d’être parfait pour les Azulgranas. En tout cas, il a déjà conquis toute la presse et est devenu un ami de Messi. Il a tout pour réussir à Barcelone.

À lire aussi : Arsenal : les adieux manqués d’Henry