Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Liverpool - Sakho : « Certains de ceux avec qui j’ai grandi sont soit en prison, soit morts »

Mamadou Sakho, Liverpool

Dans un entretien accordé au Telegraph, le défenseur français de Liverpool Mamadou Sakho a fait des révélations sur son enfance difficile sembalbles à celles qu’il avait faites il y a quelques semaines sur le plateau de BeIn Sport.

Son passage sur le plateau de BeIn Sport restera comme l’un des moments marquants de cette fin d’année 2013. Les larmes de Mamadou Sakho ont ému la France entière et il semblerait que l’Angleterre veuille, elle aussi, en savoir davantage sur le jeune défenseur international français. Dans un entretien accordé au Telegraph, l’ex-Parisien a fait des révélations similaires sur sa jeunesse et ses débuts professionnels.

« J’AI GRANDI AVEC UNE MENTALITÉ TRÈS DURE »

« J’ai toujours su ce que je voulais accomplir dans la vie, a-t-il confié. J’ai grandi avec une mentalité très dure. J’ai grandi dans un quartier de Paris relativement difficile. Pour vous donner un exemple, certains de ceux avec qui j’ai grandi sont soit en prison, soit morts. Je pense que ça vous donne une idée. »

« J’AI GRANDI TRÈS, TRÈS VITE »

« J’ai eu la chance d’intégrer le centre de formation du PSG très jeune et je me suis attaché à cela, je me suis jeté à corps perdu dans le travail et ça m’a beaucoup aidé. Ça m’a donné l’opportunité de sortir ma famille de l’existence difficile qu’elle vivait jusque-là. J’ai grandi très, très vite. À 13 ans, je pensais probablement comme une personne de 18 ans. J’ai réussi à passer les obstacles très, très vite et ça a été une chance que je ne puisse pas me louper car je vivais ma passion et grâce à cela, j’ai pu prendre soin de ma famille. »

Articles liés