Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Arsenal : Sagna évoque la mort de son frère

Bacary Sagna, en 2009

Interrogé par BeIN SPORT sur son passage à vide en 2008 suite au décès de son frère, Bacary Sagna est revenu sur cet épisode marquant de sa vie.

Présent à Arsenal depuis 2007, Bacary Sagna est depuis plusieurs années un titulaire indiscutable de la défense des Gunners, lorsqu’il n’est pas handicapé par les blessures. Néanmoins, l’international français a vécu un gros passage à vide, dans la foulée du décès de l’un de ses frères, survenu en février 2008. Une époque sur laquelle il est revenu sur le plateau de BeIN SPORT.

« JE N’AI PAS RÉALISÉ »

« C’est arrivé soudainement, je m’y attendais pas du tout. Pour moi la famille c’est sacré, je n’ai que ça. Je n’imaginais pas le perdre si tôt. Ça arrive, ce sont les aléas de la vie, mais c’était un peu trop brutal. Quand mon père m’a appelé, il était au Sénégal, moi j’étais chez moi, je jouais à la Playstation. Quand il me l’a annoncé, bizarrement je n’ai pas pleuré, parce que je n’ai pas réalisé », a-t-il déclaré avant d’évoquer le soutien d’Arsenal dans cette épreuve.

« J’ÉTAIS PERDU »

« J’avais perdu toute ma concentration, j’avais le regard vide, jusqu’au jour où le psychologue du club a frappé à ma porte. Je l’ai accueilli, il a commencé à parler avec moi. C’était un peu difficile avec la barrière de la langue, mais il était là pour m’aider. J’avais besoin d’en parler, puisque je suis quelqu’un qui intériorise beaucoup. J’étais sorti du monde professionnel, j’étais perdu », a-t-il ajouté.

Articles liés