Accès direct au contenu

Handball

Handball - Mondial 2017 : Les supporters répondent (déjà) aux Experts !

Le Mondial de hand n’a pas encore commencé mais les Experts ont pu avoir un aperçu de l’engouement suscité par l’événement qui aura lieu en France du 11 au 29 janvier. L’opération « Premiers supporters des supporters », initiée par la Caisse d’Epargne, fait déjà effet : les Bleus sont soutenus comme jamais !

Dans la salle surchauffée du Palais des Sports de Toulouse ou dans l’électrique Arena de Montpellier, l’équipe de France de handball a compris que son Mondial avait déjà commencé. Au-delà des considérations sportives et d’un adversaire (la Slovénie) coriace, ce sont surtout les supporters des Bleus qui ont marqué les esprits. A Toulouse, vendredi soir, ou à Montpellier dimanche, plus aucun ticket n’était disponible. Nikola Karabatic avait demandé aux fans de venir « en supporters plus qu’en spectateurs » : le leader des Experts a été servi ! 4 000 supporters à Toulouse, 8 750 à Montpellier, la folie est déjà palpable.

Un Mondial phénoménal…

Partenaire majeur de l’équipe de France de handball, la Caisse d’Epargne a souhaité que ce Mondial soit celui des supporters. Au travers des différentes opérations menées depuis plusieurs semaines, les équipes peuvent déjà être satisfaites, l’engouement suscité par les matchs de préparation est total. Il suffit de voir les différentes chorégraphies naître dans les tribunes sur la fameuse « danse phénoménale » pour comprendre que le mois qui arrive va être… bouillant. « C’est mon tout premier match de hand, confesse Céline, 16 ans, présente dans les tribunes du Palais des Sports de Toulouse. Mon papa est fan de Thierry Omeyer, il dit qu’il lui ressemble (rire). Je suis venue avec lui mais je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de bruit ! C’était super ! On va essayer de trouver des places pour aller les voir dans un match du Mondial. La finale, ce serait top (sourire) ». Pour cela, il faudra passer sans encombre les phases de poule. Et démarrer par une victoire, ce mercredi (20h45), contre le Brésil…