Accès direct au contenu

Le fruit de l’entraînement ?

Real les frappes de mules dOzil et Ronaldo

Ronaldo, Ozïl et Benzema sont les trois hommes en forme du Real. Pendant que Karim soigne sa blessure à Madrid, Mesut et Cristiano flambent avec leur sélection nationale.

Pour les grands clubs, c’est le lot des trêves internationales. Le Real Madrid ne déroge pas à la règle. Au centre d’entraînement, Mourinho dirige des séances pour un groupe restreint, composé de jeunes joueurs ou de d’éléments blessés. Pendant ce temps-là, ses stars brillent. Parmi eux, Ozïl et Ronaldo, qui gambadaient hier sur les près d’Europe pour la dernière journée des éliminatoires de l’Euro 2012. Avec des objectifs diverses. Si l’Allemagne avait déjà sa qualification en poche au moment d’affronter la Belgique, le Portugal jouait sa place pour l’Ukraine et la Pologne, face au Danemark. 

Puissance et précision

Les deux se sont distingués. Et de fort belle manière. Ozïl s’est chargé de réduire à néant les rêves de qualifications d’Eden Hazard et ses coéquipiers, en ouvrant la marque d’une superbe frappe sous la barre. Ronaldo, lui, a marqué face au Danemark dans les arrêts de jeu, sur coup-franc, alors que le Portugal était mené deux buts à zéro et donc contraint de passer par la case barrage. A près de trente mètre, un peu décalé sur le côté gauche, Ronaldo traverse le ballon et l’envoie dans la lucarne opposée.

Deux buts imparables, et remarquables, qui témoignent du très bon état de forme des deux éléments clés du Real version Mourinho. Et qui nous font dire que Benzema, le troisième larron, a terriblement manqué à nos Bleus.

Les deux buts, en vidéo :