Accès direct au contenu

Retour sur investissement

OM Gignac vaut deux Hernandez sur un chequier

André-Pierre Gignac s'est frotté au haut niveau à Old Trafford. Malheureusement pour lui, la comparaison avec le Mexicain Javier Hernandez est incontournable. Et lui fait très mal. André-Pierre Gignac est entré sur la pelouse d’Old Trafford en pensant qu’il s’agissait du Théâtre des Rêves. Manque de pot, pour lui, c’était plus celui des cauchemars. C’est simple : l’attaquant marseillais a quasiment tout raté de ce qu’il a entrepris. Notamment son face-à-face avec Van der Sar complètement manqué en début de rencontre à bout portant alors qu’il aurait pu égaliser. Résumer sa prestation sur cette seule occasion serait réducteur. C’est vrai, il n’a plus tiré au but et n’était que très rarement, voire jamais, au point de penalty pour récupérer les centres fuyants de Loïc Rémy.

Hernandez, c’est 9 millions d’euros
Dommage pour un avant-centre de 25 ans qui a coûté 18 millions d’euros l’été dernier. En face, à Manchester United, Javier Hernandez (22 ans) a été le meilleur Mancunien. Véritable renard des surfaces, remuant et dans tous les bons coups, le Mexicain a marqué un doublé par ses qualités pures. Et, en avril 2010, son transfert avait coûté 10 millions d’euros aux Red Devils. Jean-Claude Dassier, miser sur l’avenir est une excellente chose. Encore faut-il viser les meilleurs, non ?