Accès direct au contenu

Pour un fake…

Yanga-Mbiwa : létonnante colère de Galliani

Le dossier Yanga-Mbiwa traine en longueur et d’après la presse italienne, les choses ne sont pas parties pour s’arranger. D’autant plus que Galliani a vu rouge... pour pas grand chose.

Tout le monde peut se faire piéger, aujourd’hui, par les dérives de Twitter, et Adriano Galliani, l’administrateur délégué du Milan AC, n’échappe pas à la règle. L’administrateur délégué du Milan AC, qui tente de négocier avec Montpellier pour obtenir le transfert de Mapou Yanga-Mbiwa, a subi un sacré coup d’arrêt hier. En cause, un tweet d’un compte se revendiquant officiel de Yanga-Mbiwa : « Je me sens bien à Montpellier, j'ai confiance et je vais jouer la Ligue des Champions ! » La Gazzetta dello Sport, aujourd’hui, raconte que cette déclaration a particulièrement agacé Adriano Galliani. Il faut dire que perdre son temps pour recruter un joueur qui veut venir mais annonce le contraire sur Twitter, il y a de quoi enrager. Sauf que ce n’est pas exactement la vérité... En effet, ce compte Twitter serait tout simplement un fake ! « Mapou Yanga-Mbiwa n'a pas de compte twitter. Tous les propos tenus à son insu ne sont donc pas les siens. Merci d'en prendre bonne note », a d’ailleurs expliqué Montpellier.

Montpellier dur en affaires
Galliani furax pour un vulgaire fake, l’anecdote à de quoi faire sourire. Mais pas sûr que les négociations avec Montpellier le rendent plus heureux. En effet, selon la Gazzetta dello Sport, les choses s’annoncent compliquées. L’ultimatum du Milan AC pour l’offre soumise à Montpellier, autour de 6 millions d’euros, expire demain minuit, et du côté du Milan AC, on est très pessimiste sur le dossier, estimant qu’un accord va être très compliqué à trouver. Le fait que Yanga-Mbiwa soit libre de choisir le club de son choix dans six mois, un sacré luxe, n’arrangerait pas non plus les affaires milanaises. Bref, avec ou sans Twitter, Galliani ne risque pas de retrouver le sourire de suite.