Accès direct au contenu

Money money

PSG : Leonardo devra se montrer généreux pour Dja Djédjé

Leonardo

A la recherche d’un latéral droit depuis le faux-transfert d’Anthony Réveillère, le PSG a récemment décidé de jeter son dévolu sur Brice Dja Djedje. Une rumeur qui n’a pas semblé au goût des dirigeants d’Evian Thonon-Gaillard qui ont fixé leurs conditions

Carlo Ancelotti a été clair à ce sujet, il souhaite recruter un latéral droit évoluant en France avant la fin du mercato estival. Anthony Réveillère n’ayant pas donné satisfaction lors de la visite médicale jeudi dernier, le tacticien italien aurait jeté son dévolu sur le joueur d’Evian Thonon-Gaillard Brice Dja Djédjé (21 ans), formé au sein du club de la capitale. Toutefois, le président savoyard Patrick Trotignon a tenu à mettre les choses au clair.

« On n’est pas vendeur »

Dans une interview accordée au Dauphine Libérée, il met Leonardo en garde sur ses prétentions financières dans ce dossier et annonce que le transfert ne se fera pas à n’importe quel prix : « On ne bradera personne. Après tout dépend s’ils viennent avec un chèque en or plaqué, en diamants ou en bois ! On n’est pas vendeur, on a besoin de tout le monde car Dieu sait que ce sera déjà assez dur cette saison », explique Trotignon, qui ne souhaite pas connaître un exode imprévu en toute fin de mercato puisque Dja Djédjé n’est pas le seul dossier chaud du moment.

Même son de cloche pour Sagbo

Pisté notamment par l’Olympique de Marseille, l’attaquant Yannick Sagbo est lui aussi annoncé sur le départ cet été. A une différence près, ce dernier dispose d’un bon de sortie tandis qu’il n’était pas question de laisser filer le latéral droit cette saison : « J’ai des relations amicales avec Leonardo et j’imagine que si la situation était réelle, il m’aurait approché. Notre position est claire, on ne souhaitait plus de départs après la première journée de championnat que ce soit pour Dja Djedje, pour Sagbo ou pour n’importe qui à moins d’avoir une offre en rapport avec le marché ». Les prétendants sont donc prévenus, Evian T-G ne compte pas être la bonne poire pour les retardataires du mercato.

Par Guillaume de Saint Sauveur