Accès direct au contenu

Découverte

OM : Qui est vraiment Kassim Abdallah ?

Kassim-Abdallah

Comme nous vous l’avions révélé en exclusivité, Kassim Abdallah s’est engagé avec l’Olympique de Marseille ce vendredi. Zoom sur le latéral droit comorien, qui sera la nouvelle doublure de Rod Fanni.

Inconnu du grand public français, Kassim Abdallah était pourtant l’une des références à son poste en Ligue 2. Elu meilleur latéral droit de la division en mai dernier, l’ancien joueur de Sedan va désormais évoluer dans la cour des grands à l’Olympique de Marseille. Une aubaine pour cet ancien chauffeur-livreur, qui n’imaginait pas signer un contrat professionnel il y a encore quatre ans.

Un parcours atypique

Ancien joueur de La Marignane en CFA, Kassim Abdallah alternait le football et le travail avant que Sedan ne vienne lui proposer de mélanger les deux. Un moment inoubliable comme il l’annonçait en 2009 à son arrivée au club : « Je vis un rêve éveillé. Je suis très honoré de la chance qui m'est offerte. C'est un grand bond dans ma carrière. Venant du milieu amateur, je suis conscient qu'il va me falloir une période d'adaptation. Alors je me suis préparé pour ne pas être à la rue physiquement. Je vais serrer les dents ». L’international comorien, désormais âgé de 25 ans, revient donc de très loin d’autant que son parcours a été parfois semé d’embuches chez les Sangliers.

L’hygiène de vie, un gros point faible ?

Peu habitué au rythme imposé à une carrière professionnelle, Kassim Abdallah a mis du temps à répondre aux exigences physiques du ballon rond. Parfois critiqué cette saison pour son hygiène de vie assez limite, le joueur annonce qu’il est sur la bonne voie : « Je vais être plus vigilant cette saison. Je fais attention aux moindres détails, je veux être irréprochable sur mon hygiène de vie, annonçait-il en juin dernier. Il ne fait pas trop chaud, ce sont de bonnes conditions pour s'affûter physiquement. On souffre beaucoup, c'est une période redoutée par tous les joueurs, mais on est obligé d'en passer par là. L'essentiel est de bien s'hydrater et de surveiller son alimentation pour éviter les pépins ». Un nouveau départ donc, pour celui qui pourrait bien découvrir l’Europa League cette saison et qui n’aura donc plus le droit à l’erreur.

Destiné à la Ligue 1

Si cette arrivée de dernière minute à l’OM peut sembler un peu précipitée, Abdallah n’en est pourtant pas à son premier prétendant parmi l’élite. Et même s’il sait que son temps de jeu dépendra principalement des performances ou des éventuelles blessures de Rod Fanni, le Comorien faisait déjà preuve d’une certaine maturité avant que l’OM n’officialise son transfert : « Il existe plusieurs pistes, mais rien n'est fait. Etre sollicité s'avère très flatteur, ça signifie que j'ai accompli une bonne saison. Mais je ne m'enflamme pas, je garde les pieds sur terre. Je suis parti de CFA et aujourd'hui, je suis sollicité en Ligue 1. Tout va très vite dans le football. Si je dois partir, je partirai, mais je ne me focalise pas là-dessus », déclarait-il en juin dernier. Kassim Abdallah est bel et bien parti, et l’ancien chauffeur-livreur aura l’occasion de prouver que dans le football aucune ascension n’arrive par hasard.