Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Cet attaquant qu’Ancelotti voulait absolument à Madrid

Ernesto Bronzetti, proche de Carlo Ancelotti, a fait quelques révélations concernant les cibles du technicien transalpin alors qu’il était encore à la tête du Real Madrid.

Du côté de Madrid, on regrette encore Carlo Ancelotti. Ce n’est pas parce que Rafael Benitez déçoit. Loin de là, puisque l’Espagnol gagne… mais sans convaincre. Les supporters du Real Madrid se félicitent de la première place de Liga retrouvée par l’équipe, mais le jeu proposé laisse perplexe. De plus, l’ancien du Napoli ne semble pas faire l’unanimité au sein du vestiaire, alors que son prédécesseur mettait d’accord tout le monde, des plus grandes stars comme Cristiano Ronaldo aux plus jeunes éléments de l’effectif.

« BACCA, LE PREMIER RENFORT D'ANCELOTTI »

Carlo Ancelotti aurait beaucoup aimé rester au Real Madrid. D’ailleurs, à en croire un de ses proches, il avait beaucoup de projets pour le club, surtout sur le mercato. « Ancelotti avait plusieurs noms pour le mercato du Real Madrid » a expliqué Ernesto Bronzetti, au micro de Milan Channel. « Bacca est un joueur qui lui plaisait. S’il était resté au Real Madrid, je crois qu’il aurait été son premier renfort offensif cet été. Mais bon il est parti au Milan et vu ce qu’il fait, Carlo ne va pas s’en plaindre ». Carlos Bacca était sur les tablettes de plusieurs clubs cet été, dont notamment le Paris Saint-Germain.

« POURQUOI LE MILAN ? J’AIME LES GRANDS DÉFIS »

Dans une interview accordée à Diario ADN, l’international colombien avait expliqué son choix de signer pour le Milan AC, cet été. « Des équipes du Moyen-Orient, de Chine, anglaises, allemandes, espagnoles et d’autres italiennes me voulaient, mais j’aime les grands défis et l’un de ceux-là est d’arriver à jouer la Ligue des Champions avec Milan » avait expliqué Carlos Bacca, arrivé en Lombardie en provenance du FC Séville. « Si j’avais dû partir pour l’argent, je serais allé ailleurs, j’avais des offres plus intéressantes mais l’argent ne fait pas tout. J’ai préféré un grand club avec des objectifs clairs, comme le Milan ».

Articles liés