Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : « Stambouli ? Il doit être meilleur que Thiago Motta, Verratti ou Matuidi ! »

Alors que Benjamin Stambouli a signé au PSG, Rolland Courbis, son ancien coach à Montpellier, estime que la tâche s’annonce compliquée pour l’ancien joueur de Tottenham.

Après Kevin Trapp, le Paris Saint-Germain a officialisé sa deuxième recrue estivale avec Benjamin. En cruel manque de temps de jeu à Tottenham, le milieu de terrain français vient remplacer numériquement Yohan Cabaye dans la capitale. Interrogé par Metronews, Rolland Courbis, qui a côtoyé le nouveau joueur parisien à Montpellier, estime qu’il s’agit d’un challenge très compliqué pour son ancien protégé.

« S’IL FAIT UNE SAISON ENCORE PLUS DISCRÈTE QUE CABAYE… »

« Après avoir fait une saison ratée à Tottenham, vouloir rejoindre le Paris Saint-Germain où il y a Thiago Motta, Marco Verratti, Blaise Matuidi peut paraître surprenant évidemment. J'espère pour lui que le scénario ne va pas se répéter, car jusqu'ici je considère que c'est un énorme gâchis. Si après une saison ratée à Tottenham, il fait une saison encore plus discrète que celle de Yohan Cabaye, ça serait un record de carrière malmenée de A à Z pour moi. »

« UN DES MEILLEURS NUMÉROS 6 QUE JE N’AI JAMAIS VU »

« Stambouli est un des meilleurs numéros 6 que je n’ai jamais vu. Mais il va devoir bousculer la hiérarchie. Car, je le répète, il doit être meilleur que Thiago Motta, Verratti, Matuidi ! Sincèrement si tu veux choisir un endroit pour te mettre dans la merde, tu prends cet endroit-là ! C'est comme si j'étais sprinteur de 100 mètres et que j'allais dans le club où il y a Usain Bolt. Si Bolt se blesse et vieillit, oui pourquoi pas ! Ensuite il y a la possibilité pour Blanc de faire tourner et d'économiser Thiago Motta et Verratti sur certains matches. C'est un challenge compliqué, mais beau, et vraiment je pense que Stambouli est capable de le relever. Ça ne m'empêche pas de préciser qu'il rejoint le Paris Saint-Germain avec un an de retard. Cette idée de penser Angleterre, Angleterre et encore l'Angleterre... Je pense qu'au final il est bien content de rentrer dans son pays ! », a ajouté Rolland Courbis.

Articles liés