Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Italie

Mercato - PSG : Quand Naples a refusé Marco Verratti…

Nasser Al-Khelaifi, Marco Verratti & Leonardo

En marge de la présentation de l’attaquant espagnol Michu, le président du Napoli Aurelio De Laurentiis a expliqué comment son club avait laisser passer l’occasion de recruter Marco Verratti.

« Je m’étais déjà mis d’accord avec le président de Pescara, Sebastiani, sur tous les détails du transfert de Marco Verratti. J’ai ensuite demandé le feu vert de Mazzarri mais il m’a répondu que Verratti ne jouerait pas. » Il y a quelques jours, le président de Naples Aurelio De Laurentiis s’en est pris à son ancien entraîneur Walter Mazzarri auquel il reprochait de ne pas avoir validé le transfert de Marco Verratti.

« MA CONSIDÉRATION PROFESSIONNELLE À SON ÉGARD EST TOTALE »

Ce vendredi, en marge de la présentation de l’attaquant espagnol Michu, le président napolitain est revenu sur ses propos. « Quand je parle de Mazzarri, je tiens à rappeler à tout le monde que je suis allé le chercher moi-même en 2009. (…) Quand il m’a demandé à partir au bout de deux ans, j’ai insisté pour qu’il reste à Naples, ma considération professionnelle à son égard est donc totale. »

« IL M’A DIT QUE VERRATTI NE RENTRERAIT PAS DANS SON SCHÉMA TACTIQUE »

« Je tiens également à rappeler qu’à l’époque l’équipe évoluait dans un système qui ne lui permettait pas d’utiliser une sentinelle. J’ai insisté pour Verratti, mais il m’a dit qu’il ne rentrerait pas dans son schéma tactique. Personne n’est parfait. La barrière de la langue ne lui a pas non plus permis d’avoir une relation de compréhension et d’assimilation avec certains éléments de l’effectif, comme Vargas. Je n’ai pas envoyé de pique à Mazzarri, je n’ai critiqué personne, Mazzarri est un grand professionnel. »

Articles liés