Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/Newcastle : Pardew s’en prend à Blanc pour Cabaye !

Laurent Blanc, PSG

De nouveau interrogé au sujet du départ de Yohan Cabaye au PSG, Alan Pardew, le coach de Newcastle, n’a pas manqué l’occasion de tacler Laurent Blanc.

Alors que le PSG a présenté Yohan Cabaye au Parc des Princes mercredi, Newcastle ne semble pas digérer le départ de l’international tricolore lors du mercato hivernal. En effet, si Alan Pardew, le coach des Magpies, avait souhaité bonne chance au joueur, il a également pointé du doigt l’attitude de Laurent Blanc, qu’il juge déplacée, dans le dossier.

« BLANC ? CE SONT DES CHOSES QUI NE SE FONT PAS »

« Je ne pense pas que ce soit bon de régulièrement citer les noms de joueurs sous contrat avec d’autres clubs. J’essaye d’éviter cela. Je l’ai dit une première fois, je ne le répèterai pas. J’ai été déçu que Laurent Blanc agisse de cette façon, ce sont des choses qui ne se font pas », a indiqué Alan Pardew, l’entraîneur de Newcastle, dans des propos rapportés par Le Parisien. Celui ci avait également souhaité bonne chance à Yohan Cabaye. « Il voulait partir. On lui souhaite de réussir et j’espère que nos fans aussi. Il a été extraordinaire avec nous ».

« JE REMERCIE NEWCASTLE D’AVOIR PERMIS LE TRANSFERT »

« Le coach ? On n’a pas tellement discuté. Aujourd’hui, le PSG est difficilement refusable pour un joueur. J’ai envie de gagner des titres, et le PSG m’offre cette perspective donc je n’ai pas eu d’hésitation. J’ai accepté l’offre de suite », a assuré Yohan Cabaye, lors de sa présentation au PSG : « Je remercie les dirigeants du PSG, mes agents et aussi Newcastle d’avoir permis de pouvoir faire de transfert. J’ai passé deux ans et demi extraordinaires à Newcastle. Ils m’ont permis de découvrir la Premier League et de pouvoir m’éclater. On avait un commun-accord, puisque l’été dernier je n’ai pas pu partir. L’occasion s’est présentée cet hiver et ils ont respecté leur accord. Je les remercie et je n’oublierai pas les deux et demi passés là-bas ».

Articles liés