Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le cas Ancelotti à l’origine de la fermeté d’Al-Khelaïfi dans le dossier Cavani ?

Edinson Cavani, PSG.

Le PSG tente de s’imposer comme l’un des plus gros clubs d’Europe année après année. Pour ça, le club se doit de bien figurer sur le mercato. Et cela passe aussi par conserver ses meilleurs éléments.

Le Paris Saint-Germain aurait pu sacrifier Edinson Cavani pour accélérer l’arrivée d’Angel Di Maria mais d’après L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi ne voudrait pas se séparer d'un joueur tel que l’uruguayen. En effet, son départ enverrait « un signal de faiblesse de la part du PSG de QSI » rapporte le quotidien. Al-Khelaïfi ne voudrait pas revivre le même cas que l’été dernier avec le départ de Carlo Ancelotti pour le Real Madrid. Le dirigeant parisien ne veut plus laisser paraître une telle faiblesse aux yeux des autres cadors européens.

UN MALAISE AUTOUR DU POSTE DE CAVANI

Edinson Cavani a clairement fait comprendre aux dirigeants parisiens que son poste de prédilection était dans l’axe et non sur le côté droit de l’attaque. « Pour un attaquant, c’est important de jouer dans une position qui est naturelle pour lui » clame-t-il. Mais Laurent Blanc ne semble pas vouloir changer de dispositif, surtout que pour lui, Cavani « est un joueur avec une palette tellement large qu’il peut jouer plus qu’avant-centre. »

EZEQUIEL LAVEZZI PARTANT ?

La possible arrivée d’Angel Di Maria conjuguée au fait qu’Edinson Cavani veut rester au PSG, c’est Ezequiel Lavezzi qui pourrait en faire les frais. L’ancien napolitain a conscience que son temps de jeu pourrait nettement diminuer et serait enclin à un départ. Selon la Gazzetta dello Sport, Lavezzi pourrait prendre le chemin de la Serie A où, d’après la quotidien italien, il aimerait être prêté cette saison.

Articles liés