Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG - Blanc : « Je savais que je n’étais pas le premier choix des Qataris »

Interrogé sur son choix d’avoir rejoint le PSG, Laurent Blanc a fait part de sa satisfaction d’occuper le banc parisien cette saison. Cet été, le PSG a tenté plusieurs entraîneurs afin de trouver le successeur de Carlo Ancelotti. Parmi les espérances des dirigeants qataris, le nom d’Arsène Wenger figurait comme favori. Finalement, et contre toute attente, Laurent Blanc s’est retrouvé aux commandes du PSG. Interrogé au micro de RMC, l’entraîneur parisien a affirmé qu’il savait qu’il n’était pas le choix numéro 1 des dirigeants qataris, tout en indiquant qu’il se sentait prêt à relever les objectifs fixés par le champion de France cette saison.« Je ne vais pas me mettre la pression »« On fait un métier à risque. Il y a beaucoup de gens qui aimeraient être à notre place, beaucoup d’entraîneurs sont sur le marché. Les clubs ne cherchent pas à savoir d’être dans le long ou moyen terme. Je crois que le long terme n’existe plus aujourd’hui. Car dès que les résultats ne suivent pas, on parle de suite de l’entraineur. Quand tout va bien, c’est l’équipe qui est bonne, mais quand ça ne va pas, c’est l’entraîneur qui doit partir. Je savais que je n’étais pas le premier choix des Qataris. Mais le plus important, c’est celui qui a été choisi pour la saison, et il s’avère que c’est moi. Quand tu es à Paris, les objectifs sont élevés, et il va falloir les mener à bien. Je ne vais pas me mettre la pression car le PSG s’est mis des objectifs élevés. Les Qataris m’ont donné l’opportunité d’entraîner le PSG, alors je les en remercie. »

Articles liés