Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Michel, Labrune… Déjà de la friture sur la ligne ?

L’OM connaît un début de saison très compliqué en championnat. L’OM a perdu de nombreuses rencontres et est englué dans la deuxième partie du tableau… Michel, lui, s’impatienterait.

« J’ai déjà écrit une lettre au père Noël pour lui demander un attaquant. Je ne vais pas en dire plus, si on aborde ce sujet vous n’allez pas me lâcher », a expliqué Michel il y a quelques jours en conférence de presse. L’OM a recruté en masse lors du mercato hivernal mais pas en attaque. Michel, le coach, aimerait bien être consulté par son président

Michel peu consulté par Labrune sur le mercato ?

« Michel est déterminé à recruter un attaquant en Janvier mais "encore aucun échange avec VL (Vincent Labrune) pour cibler le profil visé" », a expliqué le journaliste de beIN SPORTS Johnny Séverin sur son compte Twitter il y a quelques jours. « Michel et son staff espèrent être consultés par VL afin d'anticiper et pas subir le #MercatOM cet hiver. Souhaitent être plus impliqués », a ajouté le journaliste dans un deuxième tweet. Avant de conclure : « De même, Michel et son staff déplorent qu'ils n'aient "aucune relation avec la cellule de recrutement" de l'OM ».

Labrune, l’homme de la situation ?

Vincent Labrune est aussi régulièrement taclé par l’ancien président du club (2005-2009), Pape Diouf. « Pour garder un joueur, ce n’est pas lors de la dernière année de contrat qu’il faut discuter, mais au moins deux ans avant. Nkoulou ? Le club était perdant quoiqu’il arrive. La grande erreur des dirigeants, c’est de ne pas avoir su anticiper ces fins de contrat. Un garçon comme André Ayew est parti pour zéro euro (…) Le recrutement n’a pas été mené comme il aurait dû l’être », a expliqué Diouf sur TV Sud Provence il y a quelques jours.

Articles liés