Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : La piste Villas-Boas prend du plomb dans l’aile !

Libre depuis son limogeage de Tottenham, André Villas-Boas est pressenti pour succéder à Luciano Spalletti du côté du Zénith Saint-Pétersbourg. Un coup dur pour l’OM qui surveillait de près la situation du technicien portugais.

C’est le dossier prioritaire de Vincent Labrune depuis plusieurs semaines : Trouver le futur entraîneur de l’OM. Le portrait-robot du futur entraîneur recherché par l’OM est connu : un coach étranger parlant le français. Avant la défaite de l’OM contre Nice le week-end dernier, Vincent Labrune confiait même avoir d’ores et déjà fait son choix : « Je ne sais pas qui je vais prendre, mais je sais qui je veux prendre et je jouerai ma carte à fond. Il est d'accord pour venir. Reste maintenant à régler l'arbitrage financier. »

LE TEMPS NE JOUE PAS EN FAVEUR DE L’OM

Le 8 mars dernier, le 10 Sport vous révélait en exclusivité que le président de l’OM avait fait d’André Villas-Boas sa priorité pour succéder à José Anigo sur le banc marseillais la saison prochaine. Les premiers contacts remontent à quelques semaines et l’ancien entraîneur de Porto, Chelsea et Tottenham s’est montré intéressé. Mais comme nous vous l’indiquions alors, le temps ne joue pas forcément en faveur de l’OM. Une hypothèse qui vient de se vérifier.

VILLAS-BOAS OFFICIELLEMENT INTRONISÉ PAR LE ZÉNITH LUNDI ?

En effet, la piste Villas-Boas à l’OM a pris du plomb dans l’aile depuis le limogeage de Luciano Spalletti de son poste d’entraîneur du Zénith Saint-Pétersbourg. Si l’ancien parisien Sergueï Semak est parti pour assurer l’intérim jusqu’à la fin de la saison, les dirigeants du club russe ont coché le nom du technicien portugais en vue de la saison prochaine. D’après le journaliste italien Gianluca Di Marzio, Villas-Boas doit rencontrer les dirigeants du Zénith ce week-end pour discuter d’un contrat de quatre ans. La nomination du Portugais pourrait être officialisée lundi ou après le huitième de finale retour de Ligue des champions face au Borussia Dortmund.

Articles liés