Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : Une nouvelle piste à 50 M€ pour Van Gaal ?

Après Di Maria, Falcao ou encore Rojo, Manchester United n’a pas encore fini son recrutement. Dès le mois de janvier, de nouvelles recrues pourraient débarquer en Angleterre.

Malgré le recrutement de Marcos Rojo ou encore Luke Shaw, Manchester United a encore quelques problèmes en défense. Les cinq buts encaissés face à Leicester, dimanche, montrent très bien les difficultés que connaissent actuellement les Red Devils. Pour résoudre cela, Louis van Gaal aurait quelques pistes afin de renforcer un peu plus le secteur défensif.

50M€ POUR OTAMENDI '

Comme le rapporte Superdeporte, la dernière envie de Van Gaal se nommerait Nicolas Otamendi. Déjà intéressé par l’Argentin, lors du mercato estival, Manchester United pourrait repasser à l’attaque au mois de janvier. Néanmoins, pour s’attacher ses services, le club anglais devra débourser une somme conséquente. Il y a quelques jours, le président de Valence a déclaré : « Otamendi est la pierre angulaire de notre projet ». Le club espagnol n’entend donc pas se séparer si facilement de son joueur. Ainsi, selon le média espagnol, un club devra obligatoirement s’aligner sur la clause libératoire d’Otamendi, fixée à 50 millions, pour s’attacher ses services. 

« LA DÉFENSE CENTRALE EST LE CHANTIER PRINCIPAL »

Avec Otamendi, Manchester United souhaite donc renforcer sa charnière centrale. Il y a quelques jours, Phil Neville, ancien défenseur du club, avait déjà identifié ce secteur comme le principal problème : « Il y a encore des postes clés qui doivent être renforcés. Je crois que la défense centrale est le chantier principal. Le milieu de terrain a aussi besoin d’ajustements. Il n’y avait aucun défenseur central de classe mondiale disponible cet été. C’est la raison pour laquelle je crois que United pourrait toujours être en train de chercher ce défenseur de classe mondiale. Je suis persuadé que Chris Smalling va concrétiser les espoirs placés en lui et j’ai aussi toute confiance en Phi Jones. Ils ont acheté beaucoup de joueurs étrangers, mais on ne peut pas se débarrasser comme ça de sa colonne vertébrale anglaise ». 

Articles liés