Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : «Alexis Sanchez ? C’est le Fernando Torres de Chelsea»

À la peine à Manchester United, Alexis Sanchez songerait à quitter les Red Devils cet hiver. Une bonne chose pour Jamie Carragher, qui ne comprend toujours pas le transfert du Chilien à Old Trafford.

Recruté l’hiver dernier par Manchester United, Alexis Sanchez était attendu au tournant pour son arrivée chez les Red Devils, mais une année plus tard, l’ancien attaquant d’Arsenal n’a toujours pas convaincu dans son nouveau club. Au point que le joueur lui-même réfléchirait de plus en plus à un départ selon le Daily Mail. L’agent d’Alexis Sanchez aurait sondé plusieurs pistes pour tenter de relancer son protégé. Un énorme échec que comprend Jamie Carragher, ancienne gloire de Liverpool, qui n’est pas un grand fan de l’ancienne pépite du Barça et qui n’hésite pas à le comparer à un autre flop de Premier League, Fernando Torres.

« Plutôt que de chercher à blâmer les autres, Sanchez devrait se regarder lui-même »

« Tout le monde semble d’accord sur le fait qu’Alexis Sanchez n’est plus le même joueur depuis qu’il a rejoint Manchester United. En fait, c’est légèrement inexact, Sanchez n’a jamais été le même joueur depuis plus longtemps que ça. Plus je le regarde sous un maillot de Manchester United, plus je suis convaincu que sa dernière année passée à Arsenal n'était pas due à une équipe en déclin ni à une perte de motivation alors qu'il s'apprêtait à partir. Les meilleures années de Sanchez sont du passé. Il est à Manchester United ce que Fernando Torres a été à Chelsea. Les signes avant-coureurs auraient dû être plus clairs pour Manchester United quand ils ont suivi Sanchez. L'attaquant qu'ils ont signé avait fait 667 apparitions en senior avec ses clubs et sa sélection avant son 29e anniversaire. À tout point de vue, il s'agit d'un nombre considérable. La Copa America, la Coupe des Confédérations et la Coupe du Monde ont empêché Sanchez de profiter d'une pause estivale tout au long de sa carrière. Les informations parvenues en provenance d’Arsenal au cours des derniers mois de l'épisode Sanchez à l’Emirates étaient étrangement similaires à celles de Torres à Anfield de mémoire, sa contribution décroissante étant attribuée à un malaise général au club alors que le règne d'Arsène Wenger prenait fin. (…) Il a été rapporté que Sanchez était mécontent de son rôle à United sous les ordres de Mourinho, mais le manager a le droit de ne pas être satisfait de ses performances. Plutôt que de chercher à blâmer les autres, Sanchez devrait se regarder lui-même. (…) United pensait signer un attaquant de classe mondiale prêt à l'emploi qui élèverait immédiatement la qualité de son équipe - une garantie de buts et de passes décisives. Et à l’inverse, Sanchez est l'un des nombreux problèmes qui ont contribué à l’une des périodes les plus difficiles de l'histoire de Manchester United » a écrit Jamie Carragher dans sa chronique publiée dans le Daily Telegraph.

Articles liés