Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato : Liverpool prêt à revenir à la charge pour un ancien de l’OL ?

Dejan Lovren, Southampton

Nouveau leader de la Premier League, Liverpool penserait d’ores et déjà à la saison prochaine, avec certains joueurs dans le viseur…

Époustouflant cette saison en Premier League avec notamment la meilleure attaque du championnat (88 buts marqués après 32 journées), Liverpool ne cesse d’impressionner les observateurs. Cependant, la défense des Reds laisse parfois à désirer (39 buts encaissés). Si Brendan Rodgers dispose de Martin Skrtel, Daniel Agger, Kolo Touré ou encore Mamadou Sakho au poste de défenseur central, l’entraîneur nord-irlandais peine à trouver la bonne formule…

LOVREN TOUJOURS DANS LE VISEUR DE LIVERPOOL

Or, le Mirror nous informe aujourd’hui que le nouveau leader du championnat aurait des vues sur Dejan Lovren, bien connu des supporters lyonnais après son passage à l’OL de 2010 à 2013. Réalisant une saison plus qu’honorable sous les couleurs de Southampton, le défenseur international croate (23 sélections, 2 buts) avait déjà été lié aux Reds lors du dernier mercato, sans succès. Néanmoins, les dirigeants anglais réfléchiraient à l’éventualité de revenir à la charge l’été prochain pour un joueur par ailleurs également surveillé par Manchester United

LOVREN : « EN FRANCE, LES JOURNALISTES M’ONT TUÉ »

En septembre dernier, Dejan Lovren avait tenu à expliquer son départ de Lyon, pointant notamment l’attitude de la presse française à son égard. « À mon arrivée à Lyon, j’étais très heureux. Même si je n’avais que vingt ans, c’était le bon moment pour partir du Dinamo Zagreb. Lors des six premiers mois, c’était difficile parce que je ne jouais pas et je ne maîtrisais pas la langue. Les journalistes m’ont tué, ils se sont demandés pourquoi le club avait dépensé autant pour un joueur sans aucune expérience. Quand tu n’as que vingt ans et que tu lis de telles choses, tu commences à te dire qu’elles sont vraies. Heureusement, mon entourage était là. Au fur et à mesure, les choses se sont un peu améliorées », avait-il déclaré.

Articles liés