Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Le timide soutien de Guardiola au Barça

Alors que la sanction de la FIFA contre le FC Barcelone pourrait perturber les plans du club catalan, ce dernier ne compte pas se laisser faire et se montre rassurant.

Déjà empêtré depuis plusieurs mois dans plusieurs affaires extra-sportives (Lionel Messi et le fisc, montant réel du transfert de Neymar, démission du président Sandro Rosell…), le FC Barcelone a eu la mauvaise surprise d’apprendre cette semaine que la FIFA le sanctionnait d’une interdiction de recrutement jusqu’en 2015 en raison d’infractions réalisées dans le cadre de transferts de joueurs mineurs. Alors que cette décision fait énormément parler en Espagne, les Blaugranas peuvent néanmoins compter sur quelques soutiens.

« À LA MASIA, ILS PRENNENT SOIN DES ENFANTS »

Interrogé sur ce sujet hier en conférence de presse préalable au match Augsburg - Bayern Munich, l’entraîneur bavarois Pep Guardiola, figure historique du Barça, est apparu mal à l’aise mais a tout de même glissé un petit mot de soutien à son ancien club. « Je suis concentré sur le match contre Manchester United, je ne parle pas de sujets impliquant mon ancien club. (…) À la Masia, ils prennent soin des enfants», a-t-il sobrement commenté, dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

WENGER : « BARCELONE N’A PAS RESPECTÉ LES RÈGLES »

De son côté, l’entraîneur d’Arsenal, Arsène, a tenu à soutenir… la FIFA. « Ils n'ont pas respecté les règles. La règle est très simple, vous ne pouvez pas faire venir des joueurs avant l'âge de 16 ans, à moins que leurs parents se déplacent pour des raisons professionnelles, donc ça fait un peu débat. Savoir si les parents se déplacent pour des raisons professionnelles ou pas ? Dans ce cas, la FIFA a jugé que les parents ont déménagé pour des raisons footballistiques et c'est pourquoi ils ont été interdits de recrutement parce qu'ils n'ont pas respecté les règles. Quand vous regardez leurs joueurs, même les joueurs qui sont sortis de leur académie de jeunes, des joueurs comme Andrés Iniesta, il est arrivé très jeune en provenance du nord de l'Espagne. Donc, ils ont toujours observé les joueurs aux quatre coins de l'Espagne », a déclaré l’Alsacien en conférence de presse.

Articles liés