Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Anthony Mounier répond sans détour aux supporters stéphanois !

Fraîchement arrivé dans les rangs de l’ASSE, Anthony Mounier traîne son image de joueur formé à l’OL aux yeux des supporters des Verts. À ce titre, il leur a envoyé un premier message fort…

« Mounier : Nos couleurs ne seront jamais les tiennes », indiquait une banderole déployée par les supporters de l’ASSE jeudi devant Geoffroy-Guichard, alors que l’ancien milieu offensif de l’OL et de l’OGC Nice affiche un passif compliqué avec les Verts. Durant son époque niçoise, Anthony Mounier a même été surpris par des caméras en train de prononcer des insultes envers l’ASSE au moment de fêter un but. Mais alors que son prêt de six mois dans le Forez a été officialisé ce vendredi, Mounier a évoqué cette polémique en conférence de presse.

« Nice ? C’est une erreur de jeunesse »

« Déjà, avec tout ce qui s'est passé hier (ndlr : l’affaire de la banderole), j'ai rencontré le président ce matin pour lui demander d'organiser une rencontre avec les groupes de supporters. C'est vrai que j'ai été formé à Lyon. J'ai vu une petite vidéo circuler, quand je jouais à Nice. J'avais vingt-deux ans, c'est une erreur de jeunesse. Je sais que je suis attendu par les supporters. Ce sera à moi de m'adapter le plus rapidement possible. Partout où je suis passé, j'ai toujours mouillé et respecté le maillot. Je respecte les couleurs. C'est vrai que j'ai été formé à Lyon. Je ne suis pas le premier, ni le dernier, à porter les deux couleurs. Mais je pense que c'est davantage par rapport à une réaction que j'aie eu avec un ancien joueur de Nice, qui a ensuite porté les couleurs de Saint-Etienne (François Clerc) qu'ils m'en veulent. Pour bien finir la saison, on a besoin de tous tirer dans le même sens. », lâche Anthony Mounier, qui fait donc son mea culpa face aux supporters de l’ASSE. Affaire à suivre.

Articles liés