Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - Arsenal/PSG : L’indication de Wenger sur son avenir !

Annoncé comme l’un des possibles successeurs de Laurent Blanc à la tête du Paris Saint-Germain, Arsène Wenger a tenu à mettre les points sur les i quant à son avenir à Arsenal.

Après une saison durant laquelle, malgré un triplé national, le Paris Saint-Germain s’est de nouveau incliné en quarts de finale de Ligue des champions pour la troisième année consécutive, les dirigeants qataris du PSG auraient posé un ultimatum à Laurent Blanc pour cette saison. Ainsi, selon plusieurs médias français, si Laurent Blanc n’atteignait pas les demi-finales de la Ligue des champions, son contrat ne serait pas renouvelé. Une menace qui semble relancer les rumeurs de la venue de José Mourinho, de Pep Guardiola ou encore d’Arsène Wenger dans la capitale.

« Ramener de grands succès à ce club »

« Je suis résolu à tenir mes engagements jusqu’au dernier jour de mon contrat pour ramener de grands succès à Arsenal, et pour quitter le club un jour dans une position où il sera en meilleure posture. C’est vraiment important pour moi de laisser le club en bonne forme pour que le gars qui viendra après moi puisse faire mieux. La responsabilité sur mes épaules est plus grande. Je sais ce que ça veut dire pour les gens. Je sais à quel point les gens sont tristes lorsque nous ne faisons pas bien les choses. Je sais à quel point les gens sont tristes lorsque nous perdons un match », a ainsi déclaré Arsène Wenger ce jeudi en conférence de presse à propos de son avenir à Arsenal.

« Laurent Blanc n'est pas de la caste des Mourinho... »

« Il y a les grands entraîneurs et les entraîneurs qui peuvent entraîner dans les grands clubs. Blanc a montré qu’il pouvait entraîner dans un grand club. Il a des résultats sur la scène nationale, c’est incontestable. Mais a-t-il gagné quelque chose à l’échelle européenne ? Non. Pour moi, un grand entraîneur a un palmarès sur le plan européen. C’est Ancelotti, Mourinho, Benitez, Van GaalLaurent Blanc ne fait pas encore partie de cette caste-là », expliquait lui le journaliste Damien Degorre dans des propos rapportés par le site Paristeam.

Articles liés