Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal : Fabregas, raison du transfert avorté d’Özil au Bayern Munich ?

Ce n’est un secret pour personne, Cesc Fabregas avait la possibilité de revenir à Arsenal cet été, les Gunners disposant d’une clause de rachat. Mais Arsène Wenger en a décidé autrement.

Depuis son arrivée à Arsenal, on ne reconnaît plus Mesut Özil. Si l’on met de côté ses deux ou trois premiers mois sous les couleurs londoniennes, l’Allemand est loin de son meilleur niveau et c’est encore plus criant en ce début de saison. Totalement perdu face à Chelsea, Özil est une nouvelle fois passé à côté de son match au contraire d’un Cesc Fabregas excellent depuis son arrivée chez les Blues.

GUARDIOLA VOULAIT ÖZIL

El Confidencial nous apprend que Pep Guardiola était prêt à sortir le chéquier pour faire venir Mesut Özil au Bayern Munich. Pour l’avoir affronté plusieurs fois avec Barcelone lorsque l’Allemand était au Real Madrid, l’entraîneur espagnol apprécie l’ancien meneur de jeu du Werder Brême. Il avait même essayé de le faire venir en Catalogne mais le Real avait eu le dernier mot pour 15 millions d’euros. Cet été, il a donc négocié avec Arsène Wenger qui a néanmoins refusé de le vendre devant l’impossibilité de lui trouver un remplaçant crédible.

PAR ORGUEIL, WENGER A REFUSÉ FABREGAS

En réalité, le Français avait une solution en cas de départ de Mesut Özil en faisant revenir Cesc Fabregas à l’Emirates. Arsenal disposait en effet d’une clause de rachat sur le milieu espagnol qui était prêt à revenir. Mais pour cela, il fallait lui faire de la place au sein du milieu très fourni des Gunners ce qu’a refusé Wenger. « C’est un grand joueur et une bonne personne, un joueur que j’apprécie mais une fois qu’on nous quitte, on nous a quittés. Nous sommes professionnels et nous devons l’accepter » a souligné fermement l’Alsacien. 

Articles liés