Accès direct au contenu

« Coco »

Maradona fidele a Castro

Pas pressé de rencontrer Julio Grondona, le Président de la Fédération argentine, Diego Maradona est semble-t-il plus enclin à revoir son vieil ami, le dictateur cubain Fidel Castro.

Diego Maradona est en vacances mais ce n’est pas pour autant qu’il va s’arrêter de jouer les provocateurs. Pour oublier la déception du mondial sud-africain, le sélectionneur albiceleste est allé trouver un peu de tranquillité chez son ami Hugo Chavez, le Président vénézuélien. Le point de départ d’une tournée qui doit l’envoyer à Cuba le mois prochain. Un pays qu’il connait bien pour y avoir passé quelques semaines en cure de désintoxication il y a quelques années.

Une vraie déclaration d’amour

C’est à cette époque qu’il s’est lié d’amitié avec Fidel Castro qui après de gros problèmes de santé en 2006 semble remonter la pente comme en témoignent ses cinq apparitions en public lors des dix derniers jours. « Dites à Fidel que je l’aime », c’est en ces termes que Diego s’est exprimé sur le portail internet où sont publiés les articles de l’ancien président cubain. Il a même ajouté qu’il serait « enchanté » de le rencontrer le mois prochain. Une rencontre à laquelle castro ne devrait pas s’opposer lui qui considère Maradona « un ami cher et sans aucun doute un grand athlète qui témoigne à Cuba une amitié désintéressée ». On ne peut probablement pas en dire autant pour Castro…