Accès direct au contenu

IL REGARDE VERS PARIS

Wiltord le SDF du foot francais

Sans club depuis son départ de l'OM, en juin, Sylvain Wiltord s'entraîne avec Créteil après s'être entretenu physiquement à Rennes et avoir snobé Bastia. Il pourrait même signer avec les Lusitanos !Les jardiniers de la Piverdière en avaient marre de voir les crampons de Sylvain Wiltord racler les mottes des terrains d’entraînement de la Piverdière. En plus de ça, ses débuts comme consultant ont refroidi ses propres envies de concrétiser une aventure télévisuelle. Alors oui, Wiltord a vraiment envie de rejouer au foot. L’attaquant âgé de 35 ans, qui ne sait pas quoi faire de ses journées depuis la fin de son contrat express à l’Olympique de Marseille en juin, a pris une autre direction pour se dégourdir les jambes : Créteil ! Le Parisien, dans son édition du jour, affirme ainsi que l’ancien international français, sauveur de la nation en finale de l’Euro 2000 (que le temps passe vite), entre autres, s’essaye à des galipettes footballistiques avec les Lusitanos, pensionnaires de National, depuis mardi.

Vers une signature
Mis en contact par une connaissance commune de Laurent Fournier, le coach du club val-de-marnais, Wiltord a répondu favorablement à sa demande de venir s'entraîner toute la semaine avec Créteil. L’ancien Gunner avait même déjeuné lundi avec Laurent Fournier après avoir pris le soin de refroidir les avances de Bastia, qui lui offrait pourtant une belle chance de finir sa carrière. Fournier a donc vu de visu que Wiltord n’a pas abusé des joies de la table et a dû penser qu’il lui restait un soupçon de professionnalisme. Bingo puisqu'il pourrait même signer si la collaboration se passe bien ! Mais, de toute façon, il est dit que Wiltord jouerait un jour près de Paris. Problème, il aurait sûrement préféré que ce soit du côté de Saint-Germain-en-Laye, où se trouve un certain Camp des Loges. Mais à force de se rapprocher géographiquement de la capitale, le rêve de sa vie, celui de jouer sous le maillot du PSG, va forcément se concrétiser, non ?