Accès direct au contenu

Ciao le 4 - 3 - 3

Voila comment doit jouer l’OM

Le 4-3-3 de Didier Deschamps est ennuyeux à mourir. Le 10 Sport s'est donc penché sur les solutions qui s'offraient à l'entraîneur de l'OM pour changer. Gagner en produisant du jeu, c'est rarement dégueu.

Une victoire à Sochaux (1-2), un doublé de Gignac et tout est oublié ! En allant s’imposer au stade Bonal le week-end dernier, l’Olympique de Marseille a, comme par magie, balayé six mois de jeu calamiteux. Le football va décidément bien trop vite (si, si, même en Ligue 1 ). Mais au 10 Sport, on ne se fait pas berner si facilement. Oui, Marseille a retrouvé le podium (mais reste tout de même à 6 points de Lille). Oui, l’OM est invaincu en championnat depuis plus de deux mois, vient d’enchaîner deux victoires de rang et a sûrement produit son meilleur match de la saison face à Sochaux. Oui, André-Pierre Gignac a même inscrit quatre buts en autant de journées. Allelujah ! Pour autant...

Gignac et Rémy, pas des joueurs de couloirPour autant, Didier Deschamps n’aura pas toujours en face de lui des équipes qui jouent le jeu comme Sochaux et qui surtout ne le ferme pas. Car à chaque fois que Marseille a développé un jeu attrayant, c’était face à des équipes qui en produisaient, comme à Lille en deuxième mi-temps. Si l’efficacité et la solidité défensive marseillaise, marque de fabrique de Didier Deschamps, sont indéniables, son immuable système de jeu en 4-3-3 atteint, cette saison, ses limites. Il n’est surtout pas adapté aux deux grosses recrues estivales de l’OM : André-Pierre Gignac et Loïc Rémy. « On s’aperçoit que ce ne sont pas réellement des joueurs de couloir, confirme Daniel Bravo. Ils ne débordent jamais, ce ne sont pas des dribbleurs et c’est un gros problème avec ce système. Avec l’absence de Valbuena et le fait de ne pas faire jouer Ayew ailier gauche, les seuls joueurs qui débordent, percutent et ont une vraie capacité de dribble, ce système ne fonctionne pas très bien. »

La suite de cet article dans le 10 Sport, en kiosque depuis jeudi.

Critiquer le système en place n'a de sens que si l'on propose quelque chose. Le 10 Sport a donc sollicité deux experts, anciens joueurs de l'Olympique de Marseille : Daniel Bravo et Manuel Amoros. Chacun nous donne son système de jeu.

SYSTEME MANU AMOROS


SYSTEME DANIEL BRAVO



SYSTEME REDACTION DU 10 SPORT

Les explications des choix tactiques de Manuel Amoros, Daniel Bravo et la rédaction du 10 Sport sont dans le 10 Sport, en kiosque depuis jeudi.