Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Pierre Ménès prend Cavani en exemple pour l’OL…

Javier Pastore et Edinson Cavani au Stade de France

Le « carton » de Lens - PSG et la rencontre opposant l’OL à Montpellier pour le compte la 10e journée de Ligue 1, voilà deux événements qui ont marqué Pierre Ménès et son billet rédigé ce lundi matin sur son blog.

Avec un match aussi intéressant que celui de dimanche, Pierre Ménès avait très peu de moyens d’être critique envers l’OL et Montpellier. Si les Héraultais ont craqué en seconde période et les Lyonnais ont brillé, le consultant de Canal + est revenu sur les faits de jeu qui auraient pu conduire à des cartons rouges. En effet, quelques faits de jeu peuvent être à déplorer comme le précise PierreMénès.

« OÙ EST LA COHÉRENCE DANS TOUT ÇA »

« Le seul regret dans ce match très plaisant, ce sont ces quelques gestes de jeu dur, souvent venus du camp lyonnais : le coup de coude de Gonalons qui ouvre la pommette de Mounier, ou le tacle de Lacazette sur Camara qui valait plus qu’un jaune. Quand on voit la façon dont on peut se faire expulser aujourd’hui en Ligue 1 - demandez à Cavani -, on a du mal à comprendre où est la cohérence dans tout ça. »

CAVANI TRAITÉ DIFFÉREMMENT DES AUTRES

Ce que le journaliste déplore par-dessus tout, c’est l’incohérence entre les arbitres du football français et les directives qui leur sont données lors des réunions. Car s’il est tout à fait possible de sanctionner la célébration d’Edinson Cavani du fait que son « tir au sniper » ait été effectué en direction des supporters lensois, il est difficile de comprendre comment l’arbitre du match Lyon-Montpellier a pu laisser filer certaines actions dangereuses mettant en danger l’intégrité physique des joueurs sur le terrain quand on connaît le sort qui a été réservé à Cavani. Au fond, Pierre Ménès pense simplement que l’exclusion de Cavani est un scandale et que l’Uruguayen est un bouc émissaire.

Articles liés