Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Nouvelles révélations après l’énorme coup de gueule d’Ibrahimovic…

Alors que Zlatan Ibrahimovic avait poussé un cri de colère contre l’arbitrage et la France après le match à Bordeaux en mars dernier, Zoumana Camara livre les dessous de sa réaction avec le reste de l’effectif du PSG.

Les faits s’étaient déroulés le 15 mars dernier, juste après la défaite concédée par le PSG à Bordeaux (3-2) : Zlatan Ibrahimovic s’était énervé après l’arbitre de la rencontre qui n’avait pas signalée une passe en retrait d’un défenseur bordelais prise à la main par Cédric Carrasso. Interrogé par Clique sur Canal +, Zoumana Carama se confie sur la réaction du buteur suédois après que la polémique se soit ébruitée dans l’Hexagone.

« QUAND C’EST ZLATAN, C’EST ENCORE PIRE »

« Les propos qu’il a dit étaient un peu durs, mais ça peut se comprendre. C’était après un match, il y avait énormément de tension. Pour ceux qui connaissent bien le football, une passe en retrait d’un défenseur (ndlr : prise à la main par le gardien), ça fait plus de dix ans que le gardien n’a plus le droit de la prendre à la main. Et là le gardien le fait, c’est du jamais vu… Avec la pression des résultats on jouait pour le titre, on venait de perdre, lui sortait de blessure… Les facteurs mis ensemble, tu peux le comprendre. Ca a pris une ampleur énorme, et t’as l’impression que quand c’est Zlatan c’est encore pire », assure l’ancien défenseur du PSG.

« IL EST SURPRIS ET DÉÇU »

Zoumana Camara poursuit sur Zlatan Ibrahimovic : « Quelle est sa réaction en interne ? Il n’a pas d’inquiétude, mais il est surpris et déçu qu’on sorte des propos comme ça après tout les éléments cités avant, et qu’on en fasse toute une montagne. Il se dit : "Nous, on vient dans ce pays pour apporter notre expérience, ils ont le chance de nous avoir au PSG. On fait tout en terme de foot, en terme d’image et derrière, pour une petite erreur, on est pris à partie et attaqués de toute part" ».

Articles liés