Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Cette star de Barcelone qui s’enflamme pour Thiago Silva !

Depuis Dimanche, les critiques pleuvent sur Thiago Silva. Alors que le défenseur du PSG semble tenu pour principal responsable de l’élimination précoce du Brésil en Copa America, son coéquipier Daniel Alves le défend.

Depuis l’élimination du Brésil aux tirs aux buts face au Paraguay en quarts de finale de la Copa America, les déclarations incendiaires concernant Thiago Silva n’en finissent plus de tomber. Coupable de la main amenant le pénalty de l’égalisation paraguayenne, le défenseur du PSG attire les foudres de la presse et même de sa fédération. Toutefois, le joueur du Paris Saint-Germain peut compter sur le soutien de son coéquipier Daniel Alves. Évoquant l’élimination et plus largement la sélection brésilienne dans le média espagnol Sport, le latéral droit du FC Barcelone a également défendu son coéquipier.

« LE MEILLEUR DU MONDE »

Invitant à faire « table rase » de ce qu’il s’est passé face au Paraguay, le défenseur brésilien du Barça a reconnu volontiers que le Brésil était en période de « transition » mais aussi que la sélection comportait des joueurs « prometteurs, à la forte personnalité ». Évoquant parmi eux Thiago Silva, Dani Alves a fait passer un message clair : « Pour moi, Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde ». Une main tendue qui est la bienvenue pour le joueur du PSG, alors que ce dernier fait polémique.

PAS UNE PREMIERE

Le nouveau cauchemar que vit le défenseur brésilien n’est pas sans rappeler la Coupe du Monde 2014 en demi-teinte effectuée par le joueur du PSG. Alors capitaine de la Seleçao pour son mondial à domicile, le défenseur refusait de tirer un pénalty lors de la séance de tirs aux buts contre le Chili en huitièmes de finale, s’attirant ainsi les foudres de la presse locale et de son sélectionneur Luiz Felipe Scolari. « Il (Thiago Silva) ne s’est pas comporté en homme depuis le début de ce mondial » déclarera Scolari, qualifiant Thiago Silva de « capitaine indigne ». S’en suivra la tristesse d’un 7-1 vécu en tribunes puis un début de saison morose avec le PSG. La question est maintenant de savoir si l'ancien Milanais réussira à se relever de cette nouvelle épreuve à peine un an après.

Articles liés